Dessin de Maxime

4. Nos perceptions du village - Atelier "Lignes et espaces"

Publié par Colin Gravot

Journal du projet

Pour ce deuxième atelier de création en extérieur, nous déménageons la classe sur la placette au nord de l'église. Chaque élève prend sa chaise sous le bras, car là-bas, le sol est encore trempé. En avant ! Notre cortège insolite résonne dans les ruelles silencieuses de Villespy.

Ligne & espaces - sortie

Cette fois-ci, le thème "lignes et espaces" propose deux approches pour représenter les bâtiments qui nous entourent. La première, au stylo bille, consiste à dessiner ce que l'on voit d'une seule ligne, sans jamais lever la main. Ce jeu graphique inspire les élèves, qui enchaînent les esquisses avec entrain. Des formes inattendues apparaissent sur les feuilles ; les compositions sont sobres, mais expressives !

Dessins de Diane, Natael, et Ondine
Dessins de Diane, Natael, et Ondine

La seconde approche propose de composer son dessin avec des fragments de lignes droites ou courbes, et des hachures, en utilisant la craie grasse.

Les enfants se déplacent entre les trois postes de croquis ; la session de création est très productive, mais le froid commence à se faire mordant malgré le soleil ! Nous remballons les feuilles, attrapons les chaises, et rentrons vers l'école.

Dessins de Maxine, Paul, Emmy, et Loryne
Dessins de Maxine, Paul, Emmy, et Loryne

Comme au premier atelier, la journée se poursuit avec un temps d'écriture, où les élèves racontent leurs observations, leurs ressentis, et ce que les lieux leur ont évoqué en terme d'imaginaire.

Dessin de Tomas, fait sur site le matin
Dessin de Tomas, fait sur site le matin

"Ces bâtiments sont vieux et collés. Ils sont rigolos, on dirait des cousins. Il était une fois deux maisons collées. On dirait deux cousines, et les deux habitants sont des cousins. Ces deux cousins étaient trop serrés parce qu'ils étaient collés comme leurs maisons."

Texte de Tomas

Dessin de Fabien, d'après le texte de Tomas
Dessin de Fabien, d'après le texte de Tomas

En fin de journée, après une redistribution des textes entre les élèves, c'est Fabien qui récupère le texte de Tomas pour en proposer une nouvelle illustration.

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés mardi 21 septembre 2021.