Collage de Maxine

3. Nos perceptions du village - Atelier "Formes et proportions"

Publié par Colin Gravot

Journal du projet

Premier atelier de création en extérieur. Nous nous équipons de papier, de colle et de ciseaux et nous allons nous installer sur la place de l'école. Objectif : représenter en collage les bâtiments qui nous entourent, en prêtant attention aux formes et aux proportions.

Avant de nous mettre en route, nous commençons par une discussion en classe autour du thème de cet atelier. En ce qui concerne les "formes", c'est plutôt clair : carré, rond, ovale, losange, l'inventaire est rapidement fait. En revanche, les "proportions" soulèvent plus d'interrogations...

"Les proportions, c'est dans les recettes de cuisine !"

Effectivement, en cuisine, prêter attention aux proportions, c'est rechercher un équilibre, c'est viser la juste mesure. Puisqu'on me lance là-dessus, j'essaie de pousser l'analogie cuisine/dessin ! On pourrait dire que parler de proportions, c'est parler de rapports entre les quantités d'ingrédients d'une même recette, ou de rapports entre les dimensions des formes d'une même composition. Mais le mieux reste encore de passer à la pratique pour se familiariser avec cette notion.

Une fois dehors, malgré quelques accidents dus au vent, la session de collage donne une très belle variété de résultats. Les élèves sont particulièrement inspiré·es par la porte de l'horloge, l'école, et la devanture de la charcuterie.

Collages de Vanessa, Tim, Natalka et Emmy
Collages de Vanessa, Tim, Natalka et Emmy

L'après-midi, retour en classe. On laisse la colle de côté et on reprend les stylos : place à l'écriture. Nous nous remémorons ensemble l'enjeu de ce projet : raconter, par l'image et le texte, nos perceptions du village de Villespy.

En quelques lignes, les élèves développent donc leurs observations, leurs ressentis, ainsi que les fictions que leur inspirent leurs bâtiments représentés en collage.

Au retour de la récréation, un dernier exercice de collage vient terminer la journée. Chaque élève reçoit le texte d'un·e autre, avec comme consigne de l'illustrer. Petit à petit, nous nous habituons à échanger nos ressentis, à prêter attention à ceux des autres, et à les exprimer en créant des images. Voici quelques aperçus de ces récits écrits et graphiques.

Collage de Ludivine
Collage de Ludivine

"Les murs de l’église sont en pierre. Elle est haute. Il y a une petite horloge en haut, il y a aussi une cloche.

Ça m’a fait penser à quand je chantais.

Il y a une fille et un garçon qui se marient dans l’église. Il y a des demoiselles d’honneur. La mariée porte un diadème sur la tête, elle a une robe blanche."

Texte de Ludivine

Collage de Tomas
Collage de Tomas

De retour à l'école, Tomas illustre le texte de Ludivine par un nouveau collage.

Collage de Yanaël
Collage de Yanaël

"Mon bâtiment est en pierre, il est très grand, avec une horloge plutôt vers le haut du bâtiment. Tout en haut, il y a une cloche. Pour passer dessous, il y a une arche.

Ce que je ressens, c’est de la joie, parce que j’aime bien ce côté vieux.

Quand on entrera dedans, il nous emmenera dans un autre pays."

Texte de Yanaël

Collage de Madeline
Collage de Madeline

De retour à l'école, Madeline et Paul illustrent le texte de Yanaël par de nouveaux collages.

Collage de Paul
Collage de Paul

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé.