Premières maquettes

Publié par Caroline Mas

Journal du projet

Les lundis c’est CABANE !

Suite à notre séance dessin de la première semaine, il est temps d’essayer de les réaliser en modèle réduit.

Comme nous avons pu remarquer certaines ressemblances de formes dans les dessins, nous proposons de réaliser ces maquettes par petits groupes suivant les formes pré-dessinées.
Il n’y aura donc pas 22 maquettes mais une petite dizaine. L’occasion de déjà commencer à se mettre d’accord sur ce qu’on garde ou ce qu’on enlève.

Nouvelles contraintes : pour des raisons de faisabilité, nous ne construirons pas en briques, et nous n’utiliserons pas d’écran dans la cabane.
Pour un projet sur l’écoute et la reconnexion avec l’environnement, je préfère revenir à des supports « physiques » pour les images (photographies développées, dessins papiers…) plutôt que de se remettre encore derrière un écran ! Là dessus, j'use de mon droit de veto.

Pour la réalisation de ces maquettes, les élèves ont amené les matériaux qu’ils jugeaient utiles, et nous complétons avec quelques bricoles (scotch, patafix, tissus, bâtonnets, éponges…)

Avec des Kaplas , nous réalisons des cabanes en bois.
Avec des pics en bois et un peu de patafix, nous confectionnons la charpente d’une cabane en carton (boite de chaussures).
Hannah a ramené une planche de carton spécial maquette pour réaliser le Cube au toit incliné avec son groupe.
Louis a opté pour les Legos pour construire la sienne avec Kilian…mais « c’est quand même un peu triché » finira-t-on par leur avouer, et de leur demander d’essayer d’en faire une autre en Kapla.

Car, oui, parfois, souvent, c’est un peu dur à faire tenir !

Pourtant il faudra bien qu’elle tienne cette cabane quand nous la réaliserons pour de vrai ! Alors, comment peut-on faire pour que déjà notre petite maquette tienne debout ?!
Les constructeurs de cabane en Kaplas finissent par trouver des astuces pour renforcer les murs en liant les planches : deux barres transversales et un peu de patafix pour simuler les vis, et ça tient déjà beaucoup mieux !

Encore plus difficile à réaliser, nous nous lançons également dans les réalisations d’un dôme et d’un tipi. Pour le dôme nous avons vu un prototype grandeur nature avec des cerceaux reliés entre eux, recouverts d’une toile épaisse. Nous essayons de le reproduire avec du fil de fer pour recréer de petits cerceaux, mais l’essai n'est pas très concluant compte tenu de l'irrégularité de nos cercles…!!

De même, réaliser un tipi en Kaplas n'est pas non plus chose facile. Alors Elsa et Miriam finirons par lui rajouter un mur central pour lui permettre de tenir…en équilibre !

 

A la deuxième séance, les enfants ont pu parfaire l’intérieur et apporter les finitions : dispositions des poufs en éponge, des images, des enceintes, ajout de décoration… avant que chaque groupe passe présenter sa maquette devant la classe, en expliquant leurs choix, les matériaux qu’ils ont utilisés, les difficultés qu’ils ont pu rencontrer et ce qu'ils ont dessiné sur les images (nombre de groupes les avaient spontanément dessinées !) 

La semaine prochaine, on essaie de passer à la taille supérieure…avec la présence de Benoit, architecte et Jérôme, ingénieur en génie civil. On a hâte !