Un assemblage d'idées autour de la fête par les Cm1

Le rêve d'une fête

Publié par Christèle Ortu

Littérature Musique Théâtre (Possible En Allemand, Bilingue Allemand-Francais)

Mai 2019

La dernière fois que nous nous sommes vus c’était il y a un peu moins d’un mois. Au retour après les vacances, nous entamons la dernière thématique que je souhaiterais aborder avec les élèves : la fête. C’est sur le décor d’une fête (populaire) que la pièce s’ouvrira et que les scènes se dérouleront, pour la plupart.

Quel est votre rêve d’une fête ?

Il n’est pas simple pour eux de mettre en mots ce dont ils rêvent à leur âge, je m’en aperçois. Ouvrir leur imaginaire, les confronter, les bousculer et les amener à s’exprimer est ce que je vais tenter dans les prochaines séances. Ils sont plus réactifs qu’au début, ils ont de l’aisance à écrire et à imaginer leurs textes/scénettes mis en scène – nous nous y sommes déjà exercés.

Et puis, chacun se lance et se prête au jeu d’imaginer sa fête parfaite. Pour certains, c’est la fête d’anniversaire qui se passe dans une villa avec une grande piscine et une piñata. Pour d’autres c’est plus original.

 

Ma fête se passerait dans un château royal en Angleterre. Il y aurait une énorme chambre remplie de lits merveilleux de princesse. Je serais avec mes copines, on s’amuserait et voilà la surprise : Voici Elizabeth, la Reine qui prendrait le thé avec nous.

 

Pour la fin de l’école, je ferais tout simplement une soirée pyjama à la maison. Il y aura une boule à facette, on mangerait plein de choses et mon frère, qui est DJ, mettrait de la musique à fond.

 

La fête se déroulerait dans la forêt, dans une villa en bois... Il y aurait un feu d’artifice qui aura lieu. Je prendrais le micro pour annoncer que la fête se termine parce que le lendemain je partirais en voyage au Brésil !

 

Ce qui m’intéresse dans l’imaginaire des enfants, c’est l’effervescence, la joie et l’exaltation qu’ils vont ajouter et décrire dans chacun de leur rêve. Chaque fête est unique. La prochaine étape est d’imaginer une fête commune, une fête de l’école ou une fête de village et d’observer comment se développent ou se déforment (si c’est le cas) ces mêmes sentiments.

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé.