Images réalisées par Noa pendant le confinement

En mai, des pistes pour la suite

Publié par Julie Escoriza

Journal du projet
Arts plastiques Livre Illustration

Nous sommes début mai 2020 et voilà déjà plus d'un mois que je travaille à distance avec les élèves de la classe de Réauville (Drôme, Auvergne-Rhône-Alpes). Malgré ces conditions particulières, un bon rythme de travail s'est mis en place, à grand renfort de mails, de WhatsApp et autres réseaux. Je reçois les images créées par les enfants à partir de propositions de travail que je leur envoie chaque semaine. Les enfants explorent différentes pistes, toujours sur l'idée de la transformation d'une forme en une image : des formes élémentaires, nous sommes passés à d'autres plus complexes et même à des objets...

Progressivement, le déconfinement se prépare enfin. Avec Sandrine (l'enseignante), nous commençons à entrevoir des pistes pour la reprise du projet, mais à l'école cette fois ! Notre objectif : travailler sur le projet tout le mois de juin. Toute une organisation est à mettre en place et nous nous lançons dans une période de préparation plutôt intense : de mon côté, pour trouver des solutions pour un séjour d'un mois en Drôme (logement, transport, matériel, etc.) et pour rendre possible la réalisation du livre dans ces nouveaux délais ; du côté de Sandrine, pour informer les familles, obtenir toutes les autorisations nécessaires, mais aussi préparer l'école pour une réouverture qui respecte le protocole sanitaire...

Tout cela n'est pas simple et jusqu'au dernier moment quelques doutes persistent.

Enfin, le 1er juin je prends la route pour Réauville, la voiture chargée de tout mon matériel, l'aventure commence !

Les Ateliers Médicis sont exceptionnellement fermés le mardi 13 décembre et du 24 décembre au 1er janvier.