l'équipe traçage en plein montage

Un montage en bande organisée

Publié par Charlène Dominguez

Journal du projet
Arts visuels Photographie Scénographie, Peinture
mise en lumière
mise en lumière du plan et de la maquette de la Micro-Folie

Tout le matériel est entassé dans la salle que nous avions occupée au début de ma résidence pour travailler. J’emmène les enfants y découvrir les anamorphoses : c’est le grand WAHOU ! Voir ainsi tout le contenu que nous avons produit en quelques semaines de travail les impressionne, et moi aussi : nous réalisons que nous avons vraiment beaucoup travaillé, et c’est en marchant fièrement que nous transportons les panneaux de l’école jusqu’à la Micro-Folie.

Une fois sur place, tous et toutes prennent leur rôles très à coeur. L’équipe de traçage s’occupe de placer les panneaux pour créer les points de vue sur les anamorphoses. Il faut que l’angle de vue soit parfait !

« Là, le cheval il est vraiment gros. » lance Jean en regardant à travers le panneau, sa maman lui indiquant où le placer à partir du plan.

« Déplace-le un peu à droite. Est-ce qu’il a fait un régime? »

Lorsque la perspective est parfaite, on place une pierre comme repère. Cela me permettra de savoir précisément où disposer les panneaux samedi matin. Car, le soir, tout le contenu qui se trouve dans le parc doit être rangé dans la Micro-Folie.

L’équipe décor déploie la rivière et le fossé, en se rendant compte que leurs proportions sont bien celles qu’elle avait imaginé pour l’espace. Pari réussi!

L’équipe accrochage, qui avait déterminé à l’avance l’emplacement de chaque élément de recherche à l’intérieur de la Micro-Folie, organise la disposition des tables et tapisse les murs des plans, tableaux de références et dessins préparatoires réalisés au cours de la résidence. La Micro-Folie est vite remplie et le papa de Camille les aide à accrocher les éléments en hauteur.

Pendant ce temps, l’équipe lumière a occulté la petite salle du fond, et est occupée à éclairer la maquette avec l’aide de maîtresse Laura. A peine le temps d’aller donner un coup de main dehors et à mon retour dans cette salle, elle est déjà métamorphosée.

De son côté, l’équipe retouche s’assure que tous les panneaux, pancartes, vignette et flèches sont lisibles et repassent un coup de peinture aux éléments abîmés. Leur sens du détail est irréprochable!

Je jongle entre les différents groupes pour m’assurer que tout se passe bien et répondre à leurs interrogations. Parfois, nous nous rendons compte que nous ne sommes pas satisfaits par la place d’un objet ou des recherches, alors on les change d’endroit. Cela fait partie des aléas du montage!

En étant chef de chantier, je savais bien qu’il me serait impossible de capturer cette étape, pourtant essentielle de notre travail! Alors j’ai chargé l’équipe vidéo de restituer cette journée, en me disant que nous aimerions probablement la revoir ensemble après l’exposition. Appareil photo en main, ou plutôt sur pied, trois enfants et Séverine, la maman de Charline, filment les différentes équipes en pleine action.

Nous ne sommes pas déçus du résultat! Un petit montage maison, et les moments de la réalisation et du montage de l’exposition se retrouvent immortalisés. En revoyant ces images et en les montrant à la classe de CE, nous avons beaucoup ri!

Les Ateliers Médicis sont fermés du 30 juillet au 22 août.