dessin d'élévation de la Micro-Folie

De la carte du Maraudeur à la maquette

Publié par Charlène Dominguez

Journal du projet
Arts visuels Photographie Scénographie, Peinture

Outil essentiel du scénographe, les plans servent autant à la conception d’un projet d’exposition pour situer les différents objets dans l’espace, qu’à informer le public du parcours qu’il va suivre.

Les relevés d’espace de la Micro-Folie de Couzon, notre lieu de restitution, nous serviront à situer chaque élément sur la carte, et à déterminer le parcours de l’exposition.

Quelles informations sont essentielles à la restitution d’un espace? Comment concevoir un plan et une maquette comme un outil de travail pour se projeter dans un lieu sans avoir à y revenir constamment?

 

 

L'architecte et sa baguette

Baguettes magique en main, nous nous dirigeons vers la Micro-Folie. L’objectif de la matinée: réaliser un plan de ce qui sera notre lieu d’exposition, avec l’ensemble du parc et une élévation. 
Pour cela, il faut s’organiser: Poufsouffle et Griffondor au dessin, Serpentard et Serdaigle aux mesures, puis inversement. 
Tous semblent à l’aise avec le rôle de l’architecte. Problème: il n’y a pas assez de mètres pour tout le monde. Comment des apprentis sorciers pourraient se trouver bloqués par un simple manque d’instrument de mesure, alors qu’ils ont des baguettes? 
Et les voilà comptant le nombre de baguettes que mesure le mur du fond de la grande salle.

La représentation en élévation devient aussi un jeu d’enfant pour eux: c’est comme dessiner la Micro-Folie coupée en deux. A la fin de la matinée, les 3 plans se retrouvent affichés sur les murs de notre salle de travail: nous avons toutes les clés en main pour commencer la maquette.

maquette de la Micro-Folie
la maquette de la Micro-Folie et du parc, en cours de construction

La maquette: une Micro-Folie pour Playmobil?

De retour dans notre salle, l’étape suivante consiste à réaliser cette maquette en s’appuyant sur les plans et élévations réalisés à la Micro-Folie.

« Si vous avez bien noté tous les éléments dont nous avons besoin, nous n’avons plus qu’à mettre toutes ces dimensions à l’échelle. »

Certains savent que, comme des maisons de Playmobil, les maquettes sont des espaces miniatures respectant les proportions réelles d’un lieu. Mais comment déterminer le facteur de réduction idéal de notre maquette?

Après avoir visualisé plusieurs facteurs de réduction et déterminé quelle serait la taille idéale de notre maquette pour qu’elle soit utilisable, nous nous mettons d’accord pour la construire au 50ème: cela veut dire que 1cm est égal à 50cm dans la réalité. Cela nous permet d’englober la totalité du parc et de la Micro-Folie, tout en restant dans des proportions qui nous permettent de travail sur l'une des tables de notre école des sorciers. 

Les Ateliers Médicis sont exceptionnellement fermés du 26 au 29 mai 2022.