récit randonnée dictée

Mois de mai : nouvelles plantes, cueillettes et recettes

Publié par Céline Pelcé et l’Atelier de l’Ours

Journal du projet

Au programme de cette nouvelle semaine : cueillette de nouvelles plantes, dessin d'observation, nouvelles transformations et mise en route du séchoir.

forêt cueillette

Recherche des plantes comestibles de mai

Une troisième randonnée au départ de l’école ; descente vers l’étang et le bois à la recherche de plantes sauvages comestibles par groupes (équipées de cartographies du parcours et d’une dizaine de fiches de plantes illustrées). Retour en classe avec une trentaine de plantes dans le panier cueillies dans les règles de l’art et après vérification par critères de reconnaissance ! 

Dessin d'observation

Séquence de dessin des plantes récoltées avec une minutieuse observation de toutes les spécificités des plantes : nervures parallèles du plantain, feuilles verticillés de l’aspérule odorante, multitude de feuilles de l’achillée millefeuille, feuilles cordiformes et opposées du lierre terrestre...
séchoir montage cour

Pendant ce temps là, dans la cour...

Montage du séchoir dans la cour sous les yeux curieux des enfants !

peupleraie cueillette

Cueillettes matinales

Cueillettes de plantes pour les transformations de l’après-midi sous une petite pluie de mai…

panier récoltes

Transformations de mai

Ateliers de transformation dans le laboratoire avec Céline et Marie : sirop à chaud et à froids de fleurs de sureau, sirop de feuilles d’alliaire et pesto de vesces des haies

Mise en route du séchoir

Après le retour du soleil, c’est reparti pour des nouvelles cueillettes plus adaptées au séchage. Pendant la récréation, préparation et tri des plantes et mise en claie : ombelles de sureau, feuilles de lierre terrestre et feuilles de reine des près. Le ventilateur tourne, il ne reste plus qu’à attendre !
pissenlit tableau vivant mimes cour

Tableaux vivants

Travail des scénographies des tableaux vivants à partir des tableaux de la première semaine sur les milieux naturels : enrichissement avec les nouvelles notions apportées sur les typologies de plantes, leurs postures dans leur environnement et les formes graphiques des plantes représentatives des milieux (exemple du pissenlit en graine avec ses ombelles en forme de parachutes prêts à coloniser des nouveaux territoires. 

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés le jeudi 30 janvier 2020.