La carte éphémère

La carte éphémère

Publié par Liis Lillo

Journal du projet

Mirabel est un village en hauteur dont le nom n'a d'égal que la vue. Village suspendu au-dessus du Tarn et de l'Aveyron, Mirabel porte bien son nom ; d'ici, on mire bel et bien. Là-haut, l’œil est le prince du monde.

Artiste plasticienne, paysagiste et danseuse, notre triptyque atypique y partagera son travail avec 22 élèves, leur institutrice, une auxiliaire de vie scolaire... Le contact est facile, Esther nous attend et a bien préparé notre venue avec sa classe de niveaux mixtes. Certains partiront au collège l’an prochain, d’autres resteront encore à l’école une année de plus. Profitons de ce temps ensemble pour imaginer, créer, élaborer, et toujours renouveler les observations que nous faisons de notre monde. En classe, nous serons donc tous artistes.

Exigeante, Esther demande à ses élèves d’utiliser un vocabulaire précis pour s’exprimer. Ils savent déjà beaucoup de choses; il n’y a donc qu’à suivre le mouvement. Les mots, les idées, les envies, les points de vue fusent et les enfants nous étonnent.

Vient le moment de l’atelier. On scotche, on parlemente, on fait des choix: certains observent, certains s’appliquent, d’autres se lancent, et tous s’entraident. Au sol, ils relient des points entre eux qui les représentent et créent une grande carte éphémère, un grand réseau de lignes. Voilà le début d’un propos artistique, la création collective d’une carte éphémère, peut-être deviendra-t-elle une scénographie. Qu’est-ce qu’on va bien pouvoir faire avec? Mais c’est déjà la fin de notre intervention, nous avons donc le temps d’imaginer des milliers de choses pour le lendemain...

Arrivées avec l’envie de leur transmettre du matériel artistique, nous repartons avec le sentiment d’avoir appris autant d’eux qu’ils ont dû apprendre de nous. À nous tous, nous pouvons non seulement élargir, mais aussi repousser nos horizons.

Louis : Je suis étonné, mais partant!
Léo: On dirait que les lignes, rien ne peut les arrêter.
La classe: Elles sont invincibles, irréductibles!

Texte écrit par Aimée-Rose Rich
Collectif Horizon en mouvement

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés mardi 21 septembre 2021.