Comme Dada En Ballade

Comme Dada En Ballade

Publié par Liis Lillo

Journal du projet

Le 14 avril 1921 à Paris, à trois heures de l’après-midi sous une pluie torrentielle, Dada se donnait rendez-vous devant l’église Saint-Julien-le-Pauvre. Cette action devait inaugurer une série d’excursions urbaines dans des lieux anodins de la ville. 

À l’image des dadaïstes et en se référant à d’autres expériences plus contemporaines, nous explorons les rues du village de Mirabel. Plusieurs semaines de recherches corporelles et graphiques menées conjointement dans l’espace réel comme celui de la carte nous amènent à proposer aux enfants de mettre en jeu l’ensemble des expérimentations traversées depuis janvier dans une performance.

Nous décidons ensemble d’organiser une ballade-performée qui serait dansée, parlée, dessinée, chantée au début du mois de juin avec les enfants.

Au cours d’une promenade de repérage, les enfants choisissent collectivement des lieux et des éléments singuliers du village en apparence insignifiants ou oubliés. Ils réfléchissent à partir de ce que leur inspirent ces endroits. Par groupes de quatre ou cinq ils créent des histoires, une danse, des costumes, un dessin, une maquette…

Cette promenade-performance sera présentée à tout le reste de l’école le vendredi 8 juin, que l’on espèrera beau. Ce jour-là, les imaginaires des enfants peupleront les rues de Mirabel. Ensemble, nous transformerons les lieux pour mieux les révéler et dépoussiérer l’idée que l’on se fait d’un village ancien, encore plein de ressources.

collectif Horizon en Mouvement

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés mardi 21 septembre 2021.