à propos de ce qui se passe, se passera ou pourrait se passer

D’après leur scénario d’actualités fictives, les élèves fabriquent un leporello sur lequel ils dessinent leur storyboards (Deux nouveaux mots dont ils se souviennent bien à mon retour la semaine suivante). Ils  plient leurs feuilles, dessinent des cases, découpent leurs histoires, puis se mettent à les illustrer. Il y a beaucoup de couleurs et ils sont très appliqués. Nous avons besoin de 3 séances pour les terminer et les prendre en photos. C’est un bon moyen d’aborder quelques questions de graphisme finalement : Comment représente-t-on la paix ? Les yéménites? Le triangle de Bermudes ?

Avec les enregistrements de la lecture de leurs articles, et les photos de leurs storyboards, je m’amuse avec le montage que voici.
à propos de ce qui se passe, se passera ou pourrait se passer
à propos de ce qui se passe, se passera ou pourrait se passer
à propos de ce qui se passe, se passera ou pourrait se passer