à propos de ce qui se passe, se passera ou pourrait se passer

13. Restitution

Publié par Juliette Nier

Il fait chaud, très chaud. Selon les préconisations de l’inspection, les enfants ne sont pas obligés de rester à l’école - mais elle reste ouverte (ouf!) et la restitution est maintenue. J’ai le temps d’offrir à tout les élèves  le journal surprise que j’ai préparé depuis quelques semaines. Il y a un peu d’émotion. Nous aménageons avec les élèves présents la salle de motricité des maternelles pour accueillir notre exposition. Nous couvrons les fenêtres, les tables de tissus. J’installe un écran improvisé sur les échelles de gymnastique. Dans la matinée, tout les élèves de l’école présents ainsi que les enseignants découvrent le film en avant première. L’après-midi nous terminons l’installation entrecoupés de séance au pistolet à eau pour nous rafraîchir. La plupart des familles et enfants arrivent pour la première projection. Elisabetta est aussi venue pour l’occasion. Le film est montré, c’est un beau moment. Après quelques rafraîchissements, il est l’heure de démonter et de dire au revoir. Demain je quitte Rachecourt.

Merci encore à Elisabetta Spaggiari pour ces deux jours d'intervention et son aide précieuse sur le tournage, à toute l'équipe enseignante de l'école de Rachecourt : Alain, Marie, Martine ainsi que Patricia et Amandine mais surtout Sonia bien sûr qui a permis l’ excellent déroulement de ce projet  et naturellement aux 23 élèves de CM1/CM2 : Titouan, Maxime P, Emma G, Alice, Marylou, Ilwena, Camille, Léo, Mahé, Tanya, Athénaïs, Auryane, Soline, Maxime L, Mathilde, Juan, Océane, Romain, Savanah, Louanne, Emma D, Joey et Lorenzo pour leur énergie, leur travail et leur inventivité

ainsi qu’aux Ateliers Medicis en particulier Adeline Préaud, à Geneviève Fondeur pour son aide  à l'équipe du Signe pour nous avoir accueilli

Pour visionner le film, écrire à juliette.nier@gmail.com pour obtenir le mot de passe

à propos de ce qui se passe, se passera ou pourrait se passer
à propos de ce qui se passe, se passera ou pourrait se passer
à propos de ce qui se passe, se passera ou pourrait se passer
à propos de ce qui se passe, se passera ou pourrait se passer
à propos de ce qui se passe, se passera ou pourrait se passer