Des ouvrages autour desquels mon oeuvre se construit.

A propos de ma démarche artistique

Publié par Nicolas Henot

Journal du projet

Où il sera question de la démarche qui guide mon engagement artistique dans ce projet.

Notes sur mon art

L'art se doit d'être populaire, car nous devons nécessairement nous adresser au peuple, à l'humanité tout entière à qui notre oeuvre, notre message s'adresse sans discrimination. Le développement des moyens de communications et de mise à disposition des fruits de l'art impose ce nouveau rapport, quasi fusionnel, avec notre public. Cela ne signifie pas qu'il doive nécessairement être divertissant ou plaire au plus grand nombre, mais qu'il doive porter des valeurs, un message qui se rapprocherait de celui que nous souhaiterions transmettre à la grande multitude s'il nous était donné à un instant de notre vie de lui transmettre un message, une idée, une valeur de notre choix.

Le rôle de l'art

L'art est un vecteur, un transmetteur. Le vecteur d'une subjectivité à l'oeuvre face à un fait objectif. Et il est d'autant plus noble et "beau" que son auteur y aura mis les fruits de son travail, de sa curiosité, de son talent et de ses découvertes. Il y a véritablement, au-delà des formes et des grandes oeuvres reconnues, des techniciens et des virtuoses de grand talent, un besoin de compréhension et d'appropriation du nouvel état du monde par la société et de restitution des savoirs, des faits, du bonheur et des malheurs qui s'avancent... De toutes choses qui méritent d'être portées par notre voix sur la place publique, avec le sérieux, le temps et la rigueur qui anime le travail, normalement désintéressé, d'un artiste.

De l'éthique dans l'Art

Le geste artistique devrait être, dans l'idéal, un geste d'amour et de don à toute l'humanité qui nous a tant offert : c'est la reconnaissance du grand labeur humain, la mise en beauté des réalisations humaines. L'artiste, l'intellectuel, est une caisse de résonance de son époque, des idées, des faits et grands changements qui le traversent et qui charpentent le bois unique dans lequel chacun de nous est constitué. Par son travail et sa démarche, son ouverture d'esprit, s'ajoutent en lui quelques cordes, anches et vibrateurs qui feront de sa production artistique un objet sonore unique en son genre et commun à l'air du temps de la civilisation. Le talent complexifie ce son qui rentre toujours plus en résonance avec tous les autres, étant fait du partage et d'influences réciproques, rendant sa production plus naturelle à son époque.

 

Du thème de mon projet

 

C'est par cette démarche particulière que l'artiste se rend utile à la société, indispensable certainement. Le fardeau est lourd car il demande de sortir de l'aspect purement technique et familier du travail artistique. Les compétences en jeu sont multiples et le projet est celui de toute une vie.

Se confronter à un thème comme celui de la transformation par l'humanité de son environnement, au risque de détruire les conditions nécessaire à sa prospérité, voire à sa survie même, est un vrai défi pour un musicien. En effet, les idées, les faits, les acteurs sont nouvelles dans l'histoire de l'humanité et de l'art. Tenter de faire pénétrer ce sujet, et lui donner une réalité artistique et culturelle dans notre société, c'est remettre en marche la grande roue du progrès humain à mon échelle. C'est aussi tenter l'expérience de l'inconnue artistique, tant du point de vue de la mise en musique, en scène... que de sa réception par le public. Cela demande, à mon avis, une connaissance approfondie du sujet en question, l'Anthropocène. J'ai donc choisi, pour illustrer ces notes et pensées au cours de mon travail de prendre en photo une partie seulement (!) des ouvrages sur lesquels reposent mon travail d'artiste.

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé.