La partie création : peu visible, elle demande néanmoins beaucoup de temps de travail

La création prend forme

Publié par Nicolas Henot

Journal du projet

Nous voilà bien avancés dans le travail de création de l’œuvre. Pas question pour autant de relâcher notre concentration et nos efforts. Voici quelques photos pour vous donner une idée de notre activité en classe.

L'écriture du spectacle

Voilà l’œuvre qui prend forme. Le sujet que j'ai choisi de traiter est si vaste que la création ne sera qu'un point d'étape. En plus d'avoir tant à apprendre et tant appris, il me vient au fil de la création des idées que je ne peux pas mettre en place cette fois-ci, mais qui pourront être des pistes pour enrichir l’œuvre plus tard. En attendant, voici deux partitions et un petit morceau d'une chanson.

La participation des élèves

Le spectacle comporte deux chorégraphies. Je me suis inspiré en cela de l'origine du grand opéra français, qui mêlait ballets, chant lyrique et musique. Il y aura aussi des dialogues parlés (on aurait parlé à l'époque d'opéra comique) et de la narration (ce qui nous rattache au conte populaire). Mon spectacle comporte donc deux scènes dansées, loin d'être accessoires : ce sont des scènes où l'action avance.  

La participation des élèves
Mise en place pour la 1ère chorégraphie. Ava, la chorégraphe au fond, lance mon enregistrement.

Et deux chansons

J'ai aussi créé deux chansons à couplets-refrain. Les élèves m'ont surpris par la rapidité d'apprentissage par cœur et leurs qualités vocales. J'accompagnerai à la guitare, ainsi qu'une violoniste et chanteuse soprano. Ici, nous répétons les chants après un petit échauffement vocal.

Et deux chansons
Les élèves ont découverts les textes et la musique des deux chansons avec moi.

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés les 9 et 10 décembre 2021.