Narration, partie 3

Narration, partie 3

Publié par Marion Ménard et Camille Esayan

Journal du projet

Seulement quinze jours séparaient notre seconde semaine d’intervention à l’école primaire de Saint-Paterne Racan de la troisième. Un timing très serré donc, pour mettre au point les ateliers suivants, que nous avons pensés Marion et moi autour de l’image animée… Et dire que nous voici maintenant à plus de la moitié de la résidence Création en cours, nos 48 heureux enfants commencent déjà à nous manquer par anticipation ! Retour en mots et en images sur notre troisième semaine avec eux, et sur la préparation de cette dernière.

Interlude

Sitôt de retour à Paris, nous nous sommes occupées de mettre au rapport les motifs crées par les enfants pendant la deuxième semaine. Késako ? Cela consiste à raccorder les formes entre elles et à les dupliquer en respectant une logique spécifique, de telle sorte de créer de véritables papiers peints, au dessin reproductible à l’infini. Ces derniers nous ont servi de matière première pour l’élaboration de notre troisième semaine. Une fois n’est pas coutume, nous avons ainsi fait appel à Michele de l’atelier Figura Sfondo, afin de découper au laser la forme la plus caractéristique de l’image de chaque enfant, en la dupliquant sur plusieurs papiers peints. Nous avons également confectionné dans cet intervalle de temps des flipbooks, à finaliser avec les enfants, à partir des images que nous avons extraites de la vidéo du mobile que nous avons, comme eux, réalisé également. Enfin, nous avons remué ciel et terre (et tous nos contacts) afin qu’ils nous prêtent du matériel photo (pieds, appareils et boîtes à lumière) indispensable au bon déroulement de notre troisième semaine. Nous étions fin prêtes pour attaquer celle-ci, avec, comme toujours, une certaine impatience à l’idée de retrouver nos bambins favoris !

Lundi 16 avril

Nous revoilà à fouler de nos pas enjoués la cour de recréation de l’école, cette fois-ci sous un soleil radieux, avec les enfants qui nous réservent un accueil digne des « plus grandes artistes de Paris ».

Nous nous installons en classe entière, comme chaque lundi, avec, au programme de la journée, une initiation à l’image animée sous toutes ses formes. Nous faisons dans un premier temps découvrir aux enfants différentes techniques d’animation en leur projetant des vidéos (spéciale dédicace à Fred et Jamy !), puis en réalisant avec eux un petit film, image par image, du collectif (maîtresses comprises), formant une joyeuse ronde robotique dans la cour de récréation :

Nous passons ensuite au flipbook en demandant aux enfants de faire prendre vie à une forme géométrique simple.

Enfin, nous leur faisons réaliser un décor sur lequel vient se déplacer une forme mobile : fidèles à notre amour pour les associations d’idées humoristiques, nous décidons Marion et moi de leur faire piocher au hasard un personnage et un type de paysage. Les enfants se retrouvent ainsi à dessiner une vache dans l’espace, ou encore un ver de terre à la plage !

Dans l’après-midi, Élise (Goisneau, chargée du projet Création en cours) est venue nous rendre visite, et a pu recueillir les témoignages de certains enfants sur l’expérience, que nous vous livrons ici :

De quoi nous donner encore plus d’entrain pour poursuivre nos ateliers, avec les enfants de l’école de Saint-Paterne Racan et au-delà ! Et nous faire déborder d’allégresse pour la suite de cette semaine !

Mardi 17, mercredi 18 et jeudi 19 avril

Les ateliers du reste de la semaine se recentrent ainsi, comme les fois précédentes, sur les visuels de chacun des enfants. Après avoir décalqué les formes principales de leurs images la première semaine, les avoir transformées en motifs au cours de la deuxième intervention, cette fois-ci, ces dernières vont se mettre en mouvement, pour le plus grand plaisir de nos marmots, qui préfèrent de loin cela au découpage !

Par petits groupes de 4 à 6, l’ambiance est plus studieuse que les fois précédentes, mais n’en demeure pas moins bon enfant (hihi) !

Les enfants se lancent ainsi dans des productions tout autant ambitieuses que minutieuses et sont très précautionneux avec le matériel, en ayant très rapidement compris la marche à suivre pour obtenir une animation réussie (petit florilège des films réalisés) :

Et, comme d’habitude, le tableau de la salle de classe s’orne de jolis messages à notre attention :

Pour bien clôturer la semaine, nous n’avons pas pu résister à faire une photo souvenir tous ensemble. Par ce temps si estival, il aurait été dommage de nous en priver !

Et dans le prochain épisode…

Dans trois semaines, nous serons de retour pour notre quatrième et avant-dernière semaine de résidence (snif) et au travers de celle-ci nous entrerons encore davantage dans le vif du sujet : la préparation des supports de communication en vue de l’exposition de notre projet avec les enfants, qui se déroulera à… (roulements de tambours) l’Abbaye de la Clarté-Dieu le jeudi 14 juin prochain !

Nous avons été accueillies mercredi 18 avril par la propriétaire des lieux, Julita, qui nous a fait visiter ce lieu absolument hors du commun et dont chacune des pierres raconte une histoire. Un projet comme le nôtre, traitant justement de la narration au travers de l’image, trouve ici son parfait écrin, dans la perspective de continuer à faire vivre cette abbaye cistercienne datant du XIIIe siècle. Vivement le 14 juin !

D’ici là, les enfants, nous avons du pain sur la planche, et nous ferons tous ensemble une initiation à la sérigraphie pour notre quatrième semaine ! Alors, est-ce que cela vous inspire ? En attendant, voici un aperçu des flipbooks et des stop-motions que nous avons réalisés comme vous :

À très bientôt les enfants ! Signé : Camille la chenille et Marion le papillon