Ambiances & Représentations

Publié par Soumaya Nader

Journal du projet

 

 

Zone, carnets

J’arrive à Cerny avec un carnet pour chaque enfant, réalisé sur mesure avec différents papiers, de différentes tailles et textures. La seule chose que je leur demande est de bien coller leur “contrat”, n’importe où, dans ce cahier. Ce carnet de bord est le leur. Ils n’ont pas besoin de le montrer. Il retracera nos expérimentations ensemble. Ils peuvent y écrire dans le sens qu’ils veulent, utiliser tous les médiums qu’ils souhaitent pour exprimer leur vision du projet. Il n’est pas nécessaire d’être en séance pour le remplir, noter une idée soudaine, ou un souvenir : ils en font ce qu’ils veulent. 

Après les références, nous réfléchissions à des ambiances. J’ai apporté plusieurs images d’ambiances, de projets d’aménagements, dans des esthétiques différentes, pour que les enfants puissent déterminer un univers visuel de la Zone qui sera prochainement réalisée. Jusque-là, ils ne savent pas encore que nous allons faire des architectures gonflables, mais cela est suspecté par certains qui ont déjà tapé mon nom dans la barre de recherche de leur navigateur internet… 

Chacun choisit une image pour la commenter. Malheureusement, il n’y a pas plusieurs fois la même et nous entamons des séances de négociation pour des échanges potentiels. Le tout doit se dérouler dans le calme, et sans perdre patience, si on n’a pas la photo qu’on veut. Je finis par promettre à un élève qui a du mal à affronter la frustration que je lui réimprimerai l’image qu’il n’a pas eue. 

Nous questionnons ensuite les modes de représentation pour inaugurer les carnets : avec quels outils dessiner, colorier ? Nous testons sans avoir peur de raturer, changer d’avis, nous colons, scotchons et colorions, sur les images, à côté… Nous notons nos envies, nos impressions, ce qu’on espère de l’idée d’un projet collectif.

Les Ateliers Médicis sont exceptionnellement fermés le mardi 13 décembre et du 24 décembre au 1er janvier.