Tribu

02 - Introduction à la Tribu : de l’habit à l’habitat.

Publié par Nicolas Verschaeve

Journal du projet

Nous entamons cette seconde semaine d'ateliers par une introduction plus approfondie sur l'idée de la Tribu.
Les premiers exemples sont plutôt amenés au premier degré : Les indiens d'Amérique, les Inuits. Nous nous concentrerons dans un second temps sur les particularités de la culture du territoire de Gourin, de façon plus ou moins étendue.
Le terme "tribu" qui peut soulever de nombreuses questions est ici abordé de façon légère, il définit un groupe de personnes qui vit sur un territoire donné et qui se distingue par une culture, des traditions, et une identité particulière. 
Ce point d'entrée est un prétexte pour stimuler l'imaginaire des enfants, pour leur donner un autre statut que celui de simples élèves. Ils seront dorénavant acteurs du groupe et moteurs de ce que ce groupe sera mené à construire.

L’imaginaire de la tribu évoque tant les hommes qui la composent que le territoire qu’ils s’approprient.
Pour faire communauté, il y aurait donc un territoire à définir mais aussi une identité à revendiquer.
Nous allons commencer par travailler à l’échelle du corps pour ensuite étendre le projet à l’échelle de l’espace. De l’habit à l’habitat. Les deux sont synonymes de protection. L’un est personnel et individuel. L’autre, séparé du corps (l’espace), devient collectif et peut permettre de se retrouver sous un abri. Plusieurs identités individuelles se retrouvent ainsi en formant un groupe d’individus et marquent de par l’habit et l’habitat un lien social. Nous pourrions aussi aborder d’autres aspects de la micro-société que représente une tribu, comme par exemple des façons de communiquer (langage, écriture) ou des formes de folklore (danse, musique,...). Cependant nous concentrerons notre attention sur les aspects liés à la protection du corps, individuel et collectif.

Se protéger :
Du corps à l’espace,
De l’individu au collectif.
Bien que la raison première de ces protections soit d’ordre fonctionnelle (pour se protéger), elles ont aussi une grande part symbolique. On peut ainsi distinguer les différentes cultures, ou les différentes tribus parce que leurs formes de protection ne se ressemblent pas.
L’identité, ou les différences qui apparaissent entre différentes régions du monde, proviennent des matériaux employés et de la technique mise en oeuvre par les hommes et femmes qui tissent, assemblent, construisent.

 

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés les 9 et 10 décembre 2021.