Plan de salle - Réorganisation

00.1 - Rencontre

Publié par Nicolas Verschaeve

Journal du projet

Dès mon arrivée en classe, la situation est claire. Je ne suis ni enseignant, ni professeur, pour les enfants je suis "le designer" ou "l'artiste" avec lequel ils développeront un projet sur les trois prochains mois.

Avec les élèves, nous commençons un projet qui explore l’imaginaire de la tribu, à travers deux questionnements majeurs : comment se protéger face au monde, et comment développer une identité.

Les ateliers que nous menons ensemble prendront comme point de départ des éléments du contexte du territoire local, comme par exemple les coiffes traditionnelles ou encore les toits en ardoises.
Du corps à l’espace, de l’individu au collectif, de l’habit à l’habitat, cet ancrage territorial est un prétexte pour redécouvrir une culture parfois méconnue par les élèves, et pour aborder des notions abstraites propres au métier de designer: la construction modulaire, la composition, le cadrage, etc...)

Pour les temps passés ensemble, la classe deviendra donc "tribu", au sein de laquelle chacun aura un rôle à la fois individuel et collectif.
Afin de marquer concrètement le statut changé de la classe, nous commençons par nous approprier notre territoire de travail et de réflexion. Nous posons la question de quel espace nous voudrions pour échanger, travailler, fabriquer. La salle de cours se transforme en salle d'atelier, nous nous mettons d'accord sur une nouvelle disposition de bureaux - en cercle - avec au centre deux grandes tables qui feront office de lieu de présentation et d'échanges.
Deux élèves se proposent de dessiner au tableau le nouveau plan de salle, s'en suit l'opération de réorganisation des bureaux.

Plus que d’essayer de former de futurs designers, mon intervention a pour but de partager avec les élèves certains outils et méthodes au cours de plusieurs ateliers. L’objectif est de partager et d’éveiller une sensibilité vis à vis des images, des formes, des matériaux.

Certains des ateliers se feront en classe, où il s’agira de faire avec ses mains. Découper, assembler, passer de l’image au volume, donner des fonctions à des matériaux, etc... D’autres ateliers se feront en dehors de l’école, pour prendre des photos, se documenter sur les environs, sur le contexte historique et culturel et pour rencontrer divers acteurs du territoire.

Organisation de la salle d'atelier

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés les 9 et 10 décembre 2021.