Échauffement théâtral à la dérive : muscler son imaginaire

Session #2 / En dérive

Publié par Brune Bleicher et Maroussa Leclerc

Premières dérives avec les enfants

Muscler son imaginaire

Ils vont partir deux par deux. Un enfant a les yeux bandés et sera le guide, influencé par ses autres sens que la vue, l’autre se tiendra derrière lui une main sur l’épaule l’autre dans la main de l’aveugle et sera ses yeux pour qu’il ne se fasse pas mal. Nous avons toutes les 3 la responsabilité de 2 binômes. Nous partons pour une durée de 35 minutes et nous partons toutes les trois d’un endroit différent.

Remarques : La sensation de responsabilité qui traverse le projet Dérive, ressentie très intensément lors des dérives des enfants. Ce que c’est qu’être responsable d’enfants en dehors de l’école, dans un territoire qu’ils connaissent plus que toi, être responsable du sentiment de liberté que doit leur procurer cette expérience sans pour autant les mettre en danger… La dextérité des enfants sur leur territoire : les yeux fermés, ils grimpent des côtes pierreuses, filent droit vers des gros molosses qui aboient… je me sens bien urbaine tout à coup.

Muscler son imaginairev
Échauffement théâtral à la dérive : muscler son imaginaire

Mardi 10 décembre - L’atelier Studio est reporté, l'atelier Danse Hip Hop se déroule au Centre social.