Super Psy, a sauvé Jeanne d'Arc du burn out, et Superman de la dépression

Scène : Mandela chez le psy OU Héro sur canapé

Publié par Marion Noone

Journal du projet
Arts plastiques Danse Théâtre Écriture, Littérature

Scène écrite à partir des improvisations sur le thème "Héro chez le psy"

Héro sur canapé

1 TITRE DOUBLE A DONNER :

« Mandela chez le psy OU REDONNE MOI LA FOI »

OU

« Mandela chez le psy OU où est partie la foi ? »

 

les parties entre () sont facultatives (à tester)

 

Nelson Mandela s’assoit (ou s’allonge ? effet, code du divan) à côté de sa psy (les deux de biais, face public)

 

La psy est décontenancée, ou très calme, détachée. A choisir.

Silence.

 

La psy             - Je suis étonnée de vous voir, Monsieur Mandela.

(Mandela        - Je sais. )

 

Temps.

Sensation de vide. Yeux de Mandela inhabités.

 

  • J’ai perdu l’espoir. Je suis fatigué.
  • Vous ??
  • Oui.
  • Oh.

 

Temps.

 

  • Je suis écœuré des humains.
  • (Je comprends.)
  • Je peux plus me les voir en peinture.
  • (Hum, je vois.)
  • J’irais bien tout seul en haut d’une montagne.
  • (Aïe.)

 

Temps.

 

  • Commencez par sauver un chat, et puis vous verrez.
  • Un chat ?
  • Un chat, un joli chaton, ou un animal en détresse qui vous plaît.
  • Un oiseau ?
  • Ça marche aussi, oui. Temps. Le regarde. Comme ça a l’air sérieux, je vous rajoute deux gouttes d’espoir aussi, à prendre le matin, au réveil, avec une douceur.

 

N. Mandela, ailleurs, acquiesce. La psy le raccompagne, (le rassure ?)

 

(P        - ça va aller monsieur Mandela, ça arrive à tout le monde)

N.M     - Merci, merci, merci.

Les Ateliers Médicis sont exceptionnellement fermés le mardi 13 décembre et du 24 décembre au 1er janvier.