Flash back !

Flash back !

Publié par Laetitia Aubouy

Journal du projet

Retour à la 1ère séance !

Apprendre à se connaître.

Le 24 janvier 2017,  je  rencontrais pour la première fois les petits princes de l'école publique "Antoine de Saint-Exupéry" d'Escatalens, les petits "héritiers". Lors de cette première rencontre, nous avons commencé par visionner trois films des frères Lumières comme une introduction au cinéma documentaire : La sortie de l’usine, L’arrivée du train à la gare de la Ciotat et  l’arroseur arrosé. Après le débat sur la distinction documentaire/ fiction,  j'ai proposé aux enfants de se présenter avec une "pocket caméra" . La consigne de départ était simple :  faire un film collectif en plan séquence et en mouvement avec un générique de début et de fin, dans lequel chacun filme son visage et dit quelque chose le concernant puis filme un détail,  pour ensuite passer la caméra à son voisin en faisant attention à la qualité de l'image notamment dans les transitions. Après plusieurs "prises"et l'apparition de nouvelles idées, voilà le résultat du groupe de CM1 et du groupe de CM2 que vous trouverez en bas de page de cette article.  

Aller plus loin !

La semaine d'après, nous avons visionné ces vidéos, nous les avons analysées. Globalement, ils étaient contents d'eux mais aussi très critiques. Ils n'ont pas eu de mal à me dire ce qui n'allait pas. Dès lors, ils voulaient recommencer et faire mieux. Aujourd'hui, nous arrivons à la 11 ème séance d'atelier. C'est impressionnant de voir comme les enfants ont fait des progrès, comme ils se sont appropriés le langage cinématographique, comme ils ont pris conscience qu'un film était une construction d'images et de sons.  Pour eux, l'acte de filmer n'est plus si anodin, il est sacralisé, il demande de la concentration et de la patience. Par dessus tout,  il est le moyen de s'exprimer et  d'apprendre des autres, il donne des armes pour décrypter le monde qui nous entoure.

Réalisé par les élèves de CM2
Réalisé par les élèves de CM1