lkj

Février / la cabane à sons

Publié par Anne-Line Drocourt

Journal du projet
Cinéma et audiovisuel Installation Création sonore , Documentaire

L'isoloir de la mairie, les tissus du placard arts plastiques et une plante acheté dans la ZI de Chateauroux pour fabriquer une cabane à sons.

Je décide de commencer des entretiens avec quelques enfants en douceur, en leur demandant de venir me confier des souvenirs de vacances, deux par deux, dans la "cabane à sons".

Je leur pose aussi des questions un peu arbitraires, un peu existentielles, un peu anecdotiques, m'inspirant notamment des entretiens qu'avait menés Marguerite Duras à l'école de Saint-Benoît à Paris en 1967.

C'est quoi les vacances ? Ça sert à quoi un souvenir ? Tu as peur d'être vieux/vieille ? Tu préfères la mer ou la montagne ? Où aimerais-tu aller ? etc.

Cette même semaine, je commence à rencontrer les habitants de Jeu-les-Bois qui ont accepté de faire une correspondance de cartes postales avec un élève, et leur pose les mêmes questions.

 

A suivre, donc.

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé.