1

Cinquième semaine : promenades et explorations personnelles

Publié par Jeanne Marquis

Journal du projet

(musique d'ambiance : EASY de Son Lux)

Je pars avec mon sac à dos rempli de figurines et un appareil photo à la recherche de taches.

Les cadrages me permettent  de proposer des points de vue différents sur les taches rencontrées. Les figurines en changent l'échelle.

Ces installations me contraignent à affiner le regard sur mon environnement et je me prends facilement au jeu d'inventer des mises en scène qui ont pour vocation de "décaler" la tache, lui apporter un nouveau sens ou de la mettre en valeur. Je ne suis pas attachée au travail de photographie, j'envisage plutôt ces recherches comme des installations in situ qui se meuvent avec le temps et l'espace. A suivre !

Petites, moyennes et grandes taches découvertes tout au long de mes séjours à Pignans

"Comment faire exister la tache ?"

Tentatives de réponses avec installations au fil des rues traversées

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé.