Le Lunator en colère. Story Board de Declan Maizier

... Suite et fin de la première semaine d'intervention

Publié par Albane Chaumet

Journal du projet

... Suite et fin de la première semaine d'intervention à l'école de Mont sous Vaudrey les Jeudi 31/01/2019 et Vendredi 01/02/2019

Je profite de la pause du mercredi pour laisser décanter les conclusions tirées des exercices de la veille afin de repartir le jeudi sur de nouvelles expérimentations dessinées.

Le vendredi nous commençons un premier travail d'écriture qui débouche sur les premiers story boards de séquences rêvées.

Jeudi après midi je retrouve les CM1 que je divise en 2 groupes. Cette fois ci nous allons faire un peu de peinture. Je voudrais leur faire comprendre quelques principes de base de l'abstraction picturale. Le but est de les ouvrir à d'autres types d'expression que le dessin figuratif. Pour cela j'utilise des mots ou des bruits et je leurs demande quel motif, quelle couleur ou encore quel mouvement cela leur évoque. 

Je ne pensais pas que ce serait si compliqué. Les élèves ont du mal à ne pas représenter. Ils rapportent toujours l'évocation à une figure précise ou connue. Quelques un comprennent mais je sens que beaucoup sont perdus... Je montre quelques exemples d'oeuvres abstraites : Kandinsky, Mondrian, Pollock et tente l'approche dans le sens inverse. Quelles sensations vous évoquent cette peinture ? Si cette matière était un bruit ? et ce motif un mouvement ?  Je sens que je suis un peu mieux comprise mais ce n'est pas évident. J'hésite à prolonger l'expérience en animation...

Le vendredi je profite de la classe entière et pour toute la journée. Les enfants ont déjà un peu rempli leurs carnets de rêves. Je leur demande d'utiliser leurs souvenirs et leurs premières notes pour rédiger un court récit d'un rêve de leur choix. J'obtiens les premiers scénarii à partir desquels nous allons lancer l'exercice de story board. Le résultat est plutôt concluant. Plein d'histoires délicieusement loufoques s'étalent sur les copies : "...et il y avait le fameux Lucky Luke et c'était moi, le roi de la fête.", "Pour commencer, dans mon yatch l'armée m'appelle...", "...ma maman est tombée dans une géante casserole avec une aubergine géante"...  Mais il est temps de s'aérer, c'est l'heure de la récré !

Après la récréation nous reprenons les rédactions pour en réaliser des story boards en 6 cases. Je veux que les élèves choisissent un extrait de leur histoire pour l'imaginer en scène de film. Qu'est ce qu'on y voit ?  Qu'est ce qu'on y entend ? Comment comprend-on ce qu'il s'y passe ? L'exercice est difficile et pour les aider à démarrer je passe un temps au tableau à expliquer les grands principes du découpage cinématographiques, les échelles de plans et les mouvements de caméra. Puis l'exercice est lancé et j'essaye de prendre un moment avec chacun pour optimiser les scènettes. Finalement ils s'en sortent tous plutôt bien, on repère quelques futurs réalisateurs !

L'après midi Nous prenons un temps en commun en classe entière pour observer et commenter le travail de chacun. Les histoires les plus fluides sont vites repérées par tous et nous en décortiquons les ficelles. 

Nous terminons la semaine avec un scéance vidéo des premiers épisodes de la série des Shadocks... et un dessin sur ce thème pour le plaisir ! Les enfants sont ravis de donner vie à ces gros oiseaux jaunes qui les ont bien amusés. 

Il est temps pour moi de rentrer à Paris et commencer la construction du matériel pour l'atelier d'animation. A bientôt Mont sous Vaudrey !

Raconte moi un rêve

Les élèves se servent de leurs souvenirs et des quelques notes prises dans leur carnets de rêves pour raconter un rêve qui leur plaît. Ces rédactions vont servir de point de départ pour l'exercice de story board qui suit.

Exercices de story board à partir des rédactions

"Fais la Bd de ton rêve"
A partir de leurs rédactions et d'une rapide initiation aux techniques de story boarding (découpage visuel, échelles de plans et mouvements de caméra) les élèves ont réalisé leur premier story board en six cases.
story board cour explication initiation
Initiation au story board

Les bases du story board

Démonstration au tableau des différentes échelles de plan cinématographiques et leur utilité dans un story board. 

rêve enfant dessin story board
La rédaction et le carnet de rêve servent de point de départ au story board.

Mise en place du story Board

Après les quelques explications données au tableau, le story board se construit avec les notes écrites et dessinées prises dans le carnet et la rédaction. Il faut tirer le meilleur de tout ça pour en faire une histoire visuelle prête à être animée !

Les Ateliers Médicis sont exceptionnellement fermés le mardi 13 décembre et du 24 décembre au 1er janvier.