Dessin Line

Où une correspondance se met en place

Publié par Théophile Dubus - Cie Feu un rat !

Alors donc, avec le grand confinement, les plans avaient changé. Et comme parfois quand les choses se métamorphosent, il y a eu des surprises. C'est de ces surprises que je vais parler maintenant.

On enregistrait donc nos pièces radiophoniques, en respectant une distanciation très sociale, avec les voix des élèves de Charmont-sous-Barbuise ET celle de Catherine, l'institutrice et directrice de l'école ET celles de Esmé, Jeanne, Quentin, Mathilde, Olga et Daniel. Et, de mail en mail, alors que je recevais les voix des élèves ou que j'envoyais à Catherine les liens vers les pièces radiophoniques, une correspondance s'est nouée entre les interprètes de ma pièce et les élèves de l'école Jean Sainton.

Ces lettres et ces échanges, je trouve ça complètement super et fabuleux. Et comme ça m'émeut beaucoup de constater que la distanciation physique, ça n'empêche pas la proximité, j'en partage quelques unes ici.

Daniel à la guitare

Une lettre de Daniel

Bonjour à vous toutes et toutes, 

Je vous donne de mes nouvelles, puisque je ne pourrais pas être avec vous, tout de suite pour venir vous raconter l’histoire de Pélagie dont Théophile m’a bien aimablement confié le rôle.
J’ai tout écouté de vos histoires monstres et j’ai beaucoup aimé toutes vos histoires et votre imagination débordante…
Bien sûr d’habitude, je danse, mais là je vais jouer le rôle de l’ogresse à barbe blanche, ce qui tombe bien, puisque j’ai une barbe blanche.

Pendant cette période de confinement, je me suis fait bien ami avec mes deux voisins, Lauren et Martin, et du coup j’ai pu discuter, avec une distance raisonnable de tout ce beau projet. Ils trouvent que vous avez bien de la belle chance d’imaginer des aventures pareilles à l’école, et ils ont hâte, de connaitre la suite de toutes ces histoires !
Je vous joins une photo de moi ou je joue en imagination, du râteau à feuilles avec mon chien !
Je compte sur vous pour retrouver la mélodie et les paroles de cette chanson faites pour faire pousser les fleurs du jardin.
Je ne vous embrasse pas, je vous fais une salutation élégante comme une belle courbette souple en lançant mon buste vers l’avant, mais sans tomber, le bras gauche derrière le dos, la main droite sur le cœur… et j’espère que l’on se retrouvera dans peu de temps en vrai !

Daniel

Dessin Daniel

Une lettre de Thomas

Bonjour Daniel,

Je m’appelle Thomas, j’ai 10 ans et je fais partir des élèves de CM2 de Charmont Sous Barbuise dirigée par Maitresse Catherine RENAULT et Théophile DUBUS (que vous connaissez !!!).
D’après ce que Théophile nous a dit, vous êtes un danseur et chorégraphe et vous allez jouer le rôle de la mère Ogresse dans la pièce de théâtre de Théophile. Ça doit être amusant de faire l’acteur et perturbant de jouer le rôle d’une mère ogresse. Cela va vous changer de la danse et de la chorégraphie ! Je pense que cela va être super drôle !
Ce confinement est long à mon goût car je ne peux pas voir mes copains et sortir me balader dehors (autre part que le jardin de ma maison). Mais je m’amuse quand même avec les jeux de société, les jeux vidéo et surtout je fais beaucoup de dessins. Bien sûr je n’oublie le travail de l’école à la maison donné toutes les semaines par notre maitresse. Et c’est bien !
Je suis en peu triste de ne pas pouvoir jouer les rôles qu’on a imaginés avec Théophile pour la représentation de théâtre fin mai. Mais Théophile et la maitresse ont eu l’idée de faire la pièce en radiophonie. C’était trop bien. Je me suis enregistré sur l’ordinateur de ma maman et on a tout envoyé à Théophile pour qu’il assemble le tout avec les enregistrements des copains. C’était drôle de nous entendre. J’ai trouvé cela amusant.
En attendant, j’espère que votre confinement se passe bien, qu’il n’est pas trop pénible.
J’espère qu’on se verra un jour.
A bientôt

Thomas

Alice Monstre

Une lettre de Mathilde

Bonjour à vous, les « beaux monstres »,

Je m'appelle Mathilde, et on aurait dû se rencontrer fin mai si un certain « virus » n'en avait pas décidé autrement...
Mais pas question de se laisser abattre ! Voici quelques mots pour vous.
Je voulais d'abord vous dire BRAVO pour toutes vos merveilleuses histoires. Elles sont superbes et monstrueuses à souhait.
Au moment où j'ai reçu la lettre de Théophile me demandant si je voulais bien enregistrer le texte d'une certaine Alice...figurez-vous que j'étais en train de regarder...Alice au pays des merveilles... Je ne sais pas si vous connaissez cette histoire, c'est celle d'une petite fille qui se retrouve plongée dans un monde « qui joue sans cesse avec la logique »...selon la définition de... De wikipédia bien sûr !
Il se trouve que dans cette histoire, Alice est souvent considérée comme un monstre, vu qu'il n'existe aucune autre petite fille dans ce monde-là. C'est un monde où on peut plutôt croiser : une armée de cartes à jouer, une Reine de cœur qui n'a pas beaucoup de cœur, un lapin vêtu d'une redingote, ou encore un chapelier fou fan de thé.
Faute de ne pas être parmi vous en chair et en os, je vous envoie un petit extrait de cette histoire, qui m'a beaucoup fait penser à vous.
Il s'agit du moment où la maison du lapin blanc est envahie par le « Monstre » Alice, et où l'on doit faire appel à un Dodo pour trouver une solution pour s'en débarrasser. Mais, comme vous l'avez très bien dit dans vos histoires, on ne se débarrasse pas si facilement d'un monstre ! Et il se trouve qu'Alice est un monstre très malin, qui arrive très bien à s'en sortir toute seule...

Au plaisir de vous rencontrer en VRAI une prochaine fois,

Mathilde.

Dessin Line

Une lettre de Lin

Bonjour Mathilde
Je m’appelle Line et j’ai 11 ans. Quand j’ai reçu votre lettre, j’ai demandé à mes parents de revoir :« Alice au pays des merveilles. »
Le petit problème, c’est que celui qu’ils m’ont mis, était le deuxième film de Tim Burton, quand Alice a pratiquement 20 ans.
L’acteur qui joue le chapelier fou s’appelle Johnny Depp. C’est mon acteur préféré. Je connais 2 autres films avec Johnny Depp : Pirate des Caraïbes (Jack Sparrow) et Les Animaux Fantastiques (Gellert Grindelwald). Quand j’ai vu le chapelier fou, j’étais un peu perdu. Parce que sa voix française est la même avec une allure bizarre.
Dans ce film, c’est la reine rouge qui joue le rôle du monstre. Elle est cruelle car elle coupe les têtes. Et ses gens mettent des fausses parties de corps (nez pointu, faux menton énorme, grosses oreilles ou un gros ventre dodu…) pour ne pas avoir de problème avec elle. Le film m’a plu beaucoup.
Dans votre lettre vous n’avez pas préciser votre métier, pourriez-vous nous en dire plus ?
Merci d’avoir prêté votre voix à notre pièce radiophonique.
J’espère que nous allons pouvoir nous rencontrer.

Line

Une lettre de Jocelin

Bonjour Daniel Larrieu,

Moi je m’appelle Jocelin, j’ai 11ans. Avec ma classe on a fait des pièces radiophoniques.
Théophile et la maitresse nous ont donné des rôles et nous nous sommes enregistrés, après on a renvoyé notre travail à la maitresse et à Théophile, Théophile a fait un montage qui a la fin, a donné une pièce de théâtre radiophonique. Moi je trouve que la pièce à été une très bonne expérience d’autant que j’aime beaucoup le théâtre et que j’en pratique tous les mercredis, sauf que à cause du confinement je n’y vais plus.
Au début du confinement ça allait, j’aimais les méthodes de travail et tout le reste mais là j’en peux plus d’être enfermé. Moi je rentre à l’école jeudi j’ai hâte d’y être, et en plus ceux qui rentrent à l’école n’aurons pas de devoir !
Et vous, que faites -vous dans la vie ?
Quelle sont vos passions ?
Vous travaillez encore pendant le confinement ?

Jocelin

 

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé.