escalier

Moulage

Publié par Sati Mougard

Journal du projet

Une étape importante pour quelques élèves fût le passage de l'argile au plâtre.

Après avoir expliqué et illustré la notion de dépouille et contre-dépouille en moulage. Les élèves dont les sculptures pouvaient être réalisées en creux ont coulé du plâtre à l'intérieur afin de pouvoir récupérer l'objet en positif. C'est le cas de la clef de Benjamin en plâtre, qui a permis de prendre l'empreinte dans du sable de fonderie et d'y couler du verre. On appelle cette technique le sand-casting. On a utilisé cette méthode pour la Tour Eiffel,  la main-coeur, l'avion, le nénuphar.

clef verre

Le coffre et la clef mystère

Voici le coffre de Benjamin,

Après que Benjamin ai réalisé un "dessin technique" m'indiquant les côtes, j'ai découpé les planches sur mesure. Ensuite nous avons assemblé les planches ensemble à l'aide de vis et de charnières. Pour réaliser la clef, nous avons pris une plaque de terre bien épaisse dans laquelle il a sculpté la clef en faisant attention aux contre-dépouilles. Ensuite nous avons coulé du plâtre en respectant les proportions et ensuite démoulé. Une fois la clef en plâtre démoulée (et réparée >casse...) j'ai pris son empreinte dans le sable de fonderie pour pouvoir y verser du verre en fusion

 

ice cream

Cornet de glace de Maëlle

Pour réaliser le cornet de glace, Maëlle a tout d'abord fait un cône en argile, sur lequel on est venues monter le plâtre. Pour monter du plâtre il faut réaliser une texture bien épaisse, il faut être précis et rapide, car plus la texture est épaisse plus elle durcit rapidement. Ensuite nous avons extrudé la terre à l'intérieur, limé les défauts et peint le cornet. Pour que le l'objet soit solide et résiste au poids des boules,s son épaisseur est de 3cm environ. Les boules en verre soufflées sont de différents diamètres et de différentes couleurs. Elles sont collées à l'aide de résine araldite .

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés le jeudi 30 janvier 2020.