langue revin

Langues dans la neige

Publié par Anna Mezey

Journal du projet

La neige est tombée, la température est douce. Le soleil essaye de percer les nuages, une vieille dame passe le balai entre le portail d’entrée et de sa maison.  De la gare, je vais à pied jusqu’à la Bonne Source où je loge.

Le lendemain, je retrouve les deux classes dans le préau. Pendant deux jours, nous faisons un inventaire de leurs langues et de leur univers. 

Allongés au sol, nous partons avec Bernard Heidsieck à Vaduz. Et puis nous cherchons ensemble toutes les langues à Revin.

Autour de Revin, tout autour de Revin il y a le français, tout autour de Revin il y a l’anglais, il y a l’arabe, à Revin il y a le portugais tout autour de Revin il y a l’italien, autour de Revin il y a le turc, il y a le japonais et le tahitien, tout autour de Revin il y a le patois ardennais, le wallon, le polonais, la langue de signes. Tout autour de Revin il y a l’espagnol et autour de Revin il y a le brésilien, le roumain tout autour de Revin il y a le français…  

Et puis on écrit.  On imagine nos souvenirs en lien avec les langues, on note les mots qu’on aime, on invente des langues, on apprend à se connaître.

Aimer coiffeuse rassasiée tictac moto évoli piano danse note starter licorne langue oiseau Ferrari musique Disneyland courir langue trottinette langue Portugal danser famille Airsoft danser jeux géographie ami manger danser jouer danser toupie moto

On aime danser à Revin.