(de g. à d.) Andéol Fleury Rondet, Mila Roché Helbig et Camille Aubry dans une pratique chorégraphique sur le Causse Méjean  (extrait du film "ENTREVOIR NOS PAYSAGES" de Fantin Curtet)

Éprouver un paysage

Publié par Gaspard Liberelle

Littérature Photographie Théâtre Histoire De L'Art

Sortie scolaire et travail du sensible sur le plateau du Causse Méjean, site des Causses et des Cévennes, patrimoine mondial de l'UNESCO.

" Plaines, forêts, horizon ! Horizon sans limites ! Est-ce que tu existes si je ne te regarde pas ? Ce qui te fait exister, c’est moi ? Horizon ! C’est mon regard qui te créé, qui te donne une forme ? Puisque je regarde loin, très loin et je te vois ! Je regarde le plus loin possible ! C'est ça ! Je me dresse pour te regarder, pour ne pas te perdre de vue et je me tiens debout, oui, verticale, et je vois ! Plaines, forêts, horizon ! Horizon sans limites ! Tu n’es sur aucune carte ! Tu es en moi et je suis en toi ! Tu es l’endroit précis où se rejoignent le ciel et la terre… C'est moi ! C’est là où je me trouve ! C'est moi ! Les pieds solidement ancrés dans la terre, la tête, dans les étoiles ! C’est moi ! C’est l’horizon en moi ! C’est mon endroit. Je suis l’horizon. "

(Extrait de la pièce À l'intérieur : Nos paysages, de Gaspard Liberelle)

Ce paysage : le ressentir, le montrer