Expédition

4 - Arithmétique des pioches

Publié par Paul Goutmann

Journal du projet

Fait marquant : découverte d’une mine habitée par des korrigans à Passay grâce à une erreur de lecture des cartes du BRGM.

La virtuosité en dictée des Korrigans n’a d’égale que leur spontanéité à faire des blagues. 

« Ces petits êtres ont pour l’habitude de loger dans des demeures souterraines. Dolmens, menhirs, cavernes, grottes, sont les maisons des korrigans, des portes de l’Autre Monde qui donnent accès à des palais insoupçonnés. Ainsi les korrigans, sondeurs de palais souterrains, véritables mineurs de fond, sont passés maîtres dans l’art de déceler les gemmes, les minéraux et autres pierres précieuses dans les profondeurs de la terre. Artisans habiles au savoir-faire minutieux, faux-monnayeurs, ils entassent avec vigueur dans leurs cavernes des trésors fabuleux. Sans doute les bijoutiers seraient-ils jaloux de voir autant de pierres précieuses accumulées. »

CHAMOUTON Chloé, Les mystères de Loire-Atlantique, éd. De Borée, 2012, 392 p.

École des Korrigans (Julia, Sassou, Guluzar)

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés les 9 et 10 décembre 2021.