John Travolta in Saturday Night Fever, John Badham.
John Travolta nous inspire car il est une icône de la danse. Le disco dans Saturday Night Fever, le twist dans Pulp Fiction, le rock dans Grease, il traverse différents type de danse et.... différents types de couples.
Chacune de ses danses est liée à une femme et transmet une image, une sensation de sa virilité séductrice.
Ce qu'il représente dans les films nous interpelle car il nous apprend à jouer avec humour des codes tout en nous émouvant intensément, en faisant sentir à quel point certains codes peuvent être liés à une hiérarchie sociale dont il est difficile de s'émanciper, comme dans Saturday Night Fever.
L'image est très colorée et représente en partie l'univers esthétique que nous souhaitons construire. Nous souhaitons associer notre modernité à un goût pour le kitsch, "les codes qui furent modernes mais ne le sont plus". Nous imaginons une scénographie avec un sol très coloré qui rappelle les nuits discos d'une certaine époque et qui sera notre piste de danse et de vie le temps de notre spectacle.