Rebecca Kabuo

Rebecca Kabuo

Jeune activiste de la LUCHA, âgée de 26 ans, Rébecca vit à Goma en République Démocratique du Congo et étudie la psychologie. Avec un parcours très singulier, amie de lutte de Luc Nkulula et tant d’autres, elle s’est fait remarquer grâce à sa détermination dans sa quête de liberté pour les femmes à l’est du Congo, concernant notamment la question des mariages imposés aux très jeunes filles et la violence que subissent de nombreuses femmes. Elle a joué un rôle clé dans une série de manifestations pacifiques et non violentes pour réclamer le respect des droits fondamentaux des congolais. Elle a été arrêtée plus de 8 fois. En février 2016, Rébecca et cinq de ses camarades masculins ont été arrêtés et reconnus coupables d’incitation à la désobéissance civile alors qu’ils planifiaient une manifestation appelant le président sortant Joseph Kabila à respecter la Constitution. Tous les six ont été condamnés et ont passé six mois dans une prison de Goma. Durant sa détention, elle a été saluée par les médias sociaux et la presse internationale comme la plus jeune prisonnière de conscience dans le monde. Elle et ses camarades ont été expulsé de la prison par la force après avoir refusé la grâce présidentielle qu’ils ont qualifié d’hypocrisie car ayant été arbitrairement et illégalement arrêtés, d’autant plus que cette grâce est intervenue à deux semaines de la fin de leur peine.

A l’université, son travail de fin de cycle 3 portait sur  "la perception des conditions de vie en prison centrale de Goma par les femmes incarcérées".

Rébecca figure parmi les treize femmes lauréates du Prix Femme de Courage 2017, attribué par le Département d’État des États-Unis et par la Première Dame Mélania Trump. Le 8 mars 2019 elle a été saluée par la Première Dame congolaise avec neuf autres femmes du pays pour son courage et sa détermination dans la lutte.

En 2020 elle monte pour la première fois en tant qu’activiste et comédienne dans la pièce Voix intérieures/manifeste du chorégraphe et danseur Yves Mwamba.

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés le 1er février 2022.