Cabane du matin, Tel Aviv, hiver 2019 © Nina Medioni

Premier jour : se rencontrer et faire des plans

Publié par Nina Medioni

Journal du projet

Ce jeudi 7 janvier j'ai fait ma rentrée avec les élèves de la classe de CM1-CM2 de l'école du Houga. J'avais préparé des mots, des grandes notions à aborder mais pof... Tout s'est évaporé devant la spontanéité et la malice de mes petits interlocuteurs. 

 

Après avoir fait les présentations, je leur ai montré quelques images de mon travail en cours, Le Voile et nous nous sommes attardés sur des images de cabanes. 

A quoi servent-elles ? Qu'est ce qui les différencient d'une maison ? Pourquoi sont-elles éphèmères ? Par un jeu de questions-réponses, nous avons commencé à esquisser les grandes lignes qui marqueront l'atelier les prochaines semaines. 

Ces endroits "où l'on se réfugie", où "on se décharge de ses émotions" ils en connaissent et ils en construisent. Je leur demande d'en dessiner, d'en faire les plans.

Ils me parlent des palombières, cabanes de chasseurs, que je ne connaissaient pas et qui sera surement une piste interessante à suivre. 

Je leur demande dans un second temps de se choisir chacun un espace à eux, qu'il soit réel ou imaginaire. Cet endroit, leur jardin secret, c'est déjà une idée de cabane. Cela peut-être leur chambre, l'endroit où ils se retrouvent entre copains et un palais secret et fantasmé. Ils devront lors des prochaines séances apprendre à cerner cet espace, à le décrire, à le représenter. Je leur distribue alors les cahiers et les appareils photos qui seront leurs premiers outils dans cette tâche. 

Nous nous quittons encore timides mais avec cette excitation des belles promesses à venir.

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés les 9 et 10 décembre 2021.