Fondre dans les escaliers

Fondre dans les escaliers

Publié par Anne Guillemin

Journal du projet

Aujourd’hui, nous revenons sur les actions initiées en duo – grimper, s’allonger, tourner, sautiller, zigzaguer, se regarder, porter – pour s’intéresser plus particulièrement à la manière dont celles-ci peuvent s'articuler.

Nous portons notre attention sur le lien entre deux actions : pour cela est extrait ce qu’il y a de commun d’un motif à l’autre. La relation au sol et aux appuis, pour s’allonger et grimper – utiliser le transfert d’appuis pour passer du dos au déplacement rampant. La direction et l’élan de la marche, pour sillonner et tourner – utiliser la direction du sillon pour enchainer la spirale du tour. La relation au poids et à la verticale, pour porter/être porté et allonger/s’allonger – utiliser l’impulsion verticale du porté, suivie de la détente musculaire lors de la réception, pour continuer vers une descente au sol. En cherchant ainsi à fondre d’une action vers la suivante, les élèves entrent progressivement dans la composition chorégraphique et l’interprétation du mouvement dansé.

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés le jeudi 30 janvier 2020.