Portrait de Simon Riedler

Simon Riedler

Sociologue français, ses expériences dans les bidonvilles d’Île de France (Les enfants du Canal, CNDH Romeurope) lui permettent de questionner et d’expérimenter les limites de la ville et les relations entre habitants des bidonvilles et riverains, sous l’angle du dialogue et de la lutte contre les préjugés. Il a approfondi cet angle lors de ses interventions (Citoyenneté possible) d’éducation à la citoyenneté et de lutte contre les discriminations auprès de jeunes. Pour cela, il s’appuie sur sa formation en sciences sociales spécialisée dans les migrations et la lutte contre les discriminations (Master à Paris 7) croisée à ses expériences théâtrales (7 ans). Il coordonne avec Madlen Anipsitaki le projet de recherche architecturale et sociale par une intervention de scénographie urbaine collaborative « Un réseau en fil dans le tissu urbain ». Itinérant en Amérique Latine en 2018-2019, le projet entre dans un cycle de résidence pour la production d’une exposition et d’une publication.