Lucie Jean

Lucie Jean

Née en 1978, Lucie Jean vit et travaille à Paris.

Diplômée des Beaux Arts de Paris en 2004, Lucie Jean place la pratique photographique au cœur d’une recherche artistique qu’elle étend depuis quelques années à de nouveaux terrains d’expérimentation : techniques photographiques anciennes, gravure sur cuivre, céramique (notamment le raku), yakisubi (bois brûlé), au sein d’installations polymorphes.

Son travail a reçu plusieurs prix et fait régulièrement l’objet d’expositions personnelles et collectives. Représentée jusqu’en 2018 par la Galerie photographique Les Comptoirs Arlésiens, Lucie Jean a publié deux ouvrages Notes sur Pluie noire et Quartiers d’hiver, chez Arnaud Bizalion Editeur.
Ses œuvres ont également rejoint le fonds photographique du Centre national des arts plastiques, Bibliothèque nationale de France, Maison européenne de la Photographie (Fonds Bernard Plossu).

Lauréate de la Commande nationale photographique Les Regards du Grand Paris, initiée par les Ateliers Médicis et le Centre National des Arts Plastiques (CNAP), elle réalise le projet Cité lacustre en 2019.  Artiste invitée dans le cadre de Résonances de la Biennale d’art contemporain de Lyon, elle présente Polar dispersion, chronique de plus de vingt ans d’aller-retours en Islande, à la Galerie Domus de Villeurbanne.

En 2021, la série Collines Charbon est présentée au Prix Pictet par Yasmina Reggad. Deux expositions personnelles lui sont consacrées à L’événement photographique du Nouvel Observatoire de la Photographie du Grand Est à Nancy, et au Festival Itinéraires des photographes voyageurs à Bordeaux.

Projets de Lucie Jean

En savoir plus

Les Ateliers Médicis sont exceptionnellement fermés le mardi 13 décembre et du 24 décembre au 1er janvier.