Frédérique Menant

Frédérique Menant

Après des études d’anthropologie, Frédérique Menant s’oriente vers le cinéma documentaire de création puis s’empare du support argentique super 8 et 16 mm. Elle intègre l’Etna, puis l’Abominable, deux laboratoires d’artistes au sein desquels elle réalise des formes courtes à caractère poétique.

Lauréate du Festival des cinémas différents en 2015 pour son court-métrage Mue(s), primée au Festival Filmer le travail avec son film Le jardin, Frédérique Menant développe à travers la pratique du cinéma argentique une approche sensible et intuitive où les films sont comme des voyages, à la recherche de ce qui vibre dans les images, de ce qui s’y cache et de ce qui s’y découvre.

A la croisée de pratiques artistiques qui s'enrichissent mutuellement — cinéma, performances, installations —  elle explore l’énergie fugace des mouvements qui nous traversent et nous animent.  

Projets de Frédérique Menant