Anna Ternon

Anna Ternon

Diplômé(e) de
ENSAD (École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs) - Paris

Les recherches d’Anna Ternon se situent à la rencontre de différentes pratiques liées à la diversité de ses expériences en art dramatique et en arts visuels. Les problématiques qu’elle aborde entre construction de la mémoire et géomorphologie du paysage n’ont de cesse de tisser des liens allant du récit fictionnel à des formes plastiques. Dans son parcours d’artiste, l’expérience du paysage est un marqueur fort qui a engendré la grande majorité de ses processus de création. Cette expérience se prolonge à travers des formes artistiques variées mêlant installations, sculptures, performances et pratiques de l’écrit, l’amenant à renouveler continuellement son rapport à la production d’atelier. Sa pensée du paysage s’inscrit dans un aller-retour perpétuel entre le dedans et le dehors, la mémoire intime et les caractéristiques physiques de l’environnement naturel, la contemplation et la confrontation du corps à son environnement. Plus récemment, son intérêt s’est concentré sur un questionnement précis : l’identification des dynamiques qui ​font​ le paysage.

 

Cinq ans après l’obtention du diplôme de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris, elle intègre, le programme doctoral SACRe (ENS-PSL). Depuis octobre 2020, elle est donc chercheure associée au laboratoire SACRe EA7410, au sein duquel elle approfondit ses recherches sur la construction du paysage, mêlant ainsi géosciences, neurosciences et pratiques artistiques. Sa recherche s’effectue en étroite collaboration avec les membres de l’équipe Surfaces et réservoirs du laboratoire de géologie de l’ENS ainsi qu’avec le groupe de recherche Sleep and emotional memory, de l’Institut du Fer-à-moulin (INSERM). La part artistique de son projet est, quant à elle, accompagnée par Jean-Max Colard, critique et commissaire d’exposition spécialisé dans les liens entre art contemporain et littérature.

 

Ces dernières années, son travail a été présenté dans de nombreux lieux en France et à l’étranger tels que la Galerie Paris-Beijing, La Galerie Valérie Delaunay, Mains d’œuvres, la Galerie du Crous, la Générale, Glassbox, la Galerie Bubenberg et bien d’autres.

Les Ateliers Médicis sont exceptionnellement fermés du 26 au 29 mai 2022.