Andrea Baglione
Tony Trichanh

Andrea Baglione

Actualité de l'artiste

OR LA

or là est une expérience chorégraphique aux prémices de l'apparition de l'image, construite autour du dispositif de la camera obscura cherchant à donner forme à ce que pourraient être les figures contemporaines du monde renversé.

Avec les danseurs Madeleine Fournier, Clément Debras et le compositeur Javier Munoz Bravo.
Composé de 5 camerae obscurae or-là est activé par la lumière du soleil.

       > En résidence à Montevidéo Marseille , du 22 juin au 4 juillet.

          https://vimeo.com/379818330

Andrea Baglione développe actuellement, Or-là, une expérience chorégraphique aux prémices de l'apparition de l'image, construite autour du dispositif de la camera obscura cherchant à donner forme à ce que pourraient être les figures contemporaines du monde renversé. Avec les danseurs Madeleine Fournier et Clément Debras.

Son travail évolue entre l'espace du théâtre et le temps de la performance et questionne par différents points d'entrée le statut de l'image.

Elle pense sa pratique comme un champs d'expérimentation et de transformation du visible et cherche à concevoir des architectures pour l'écoute et pour le regard qui soient des outils, des prothèses, pour libérer et provoquer les imaginaires. Cela peut prendre la forme d'une installation, d'un spectacle, d'un film, d'une performance.

Elle travaille en tant que scénographe pour Charlotte Lagrange, Arnaud Pirault, Audrey Liebot, L'ensemble AxisModula, la compagnie Quai n°7 et la compagnie Laïka.

Elle est associée au travail d’autres compagnies en tant qu'assistante à la scénographie (Cie Diphtong — Hubert Colas, Cie SVPLMC, Julien Gosselin).

Elle performe et collabore avec Nils Alix Tabeling, le compositeur Étienne Haan et s'associe avec Alexandra Grandjacques pour concevoir des scénographies d'exposition expérimentales au sein de leur atelier Scenotype.

Projets de Andrea Baglione