Amandine Monin

Amandine Monin

Amandine Monin est auteur et comédienne, elle vit actuellement à Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques où elle anime des ateliers de création.

En 2002, après des études de philosophie à l’université de Montpellier, elle rencontre l’auteur Charles Charras, en Corse, aux chantiers de l’ARIA (organisés par Robin Renucci) et co-écrit son premier monologue qui sera joué aux rencontres internationales de Pantin, la même année.

Elle change alors de direction et intègre une formation professionnelle d’acteur à Cahors, L’œil du silence, sous la direction d’Anne Sicco. Elle y apprend l’art du geste et du rythme avec le mime Marceau et le musicien Jean-Jacques Lemaître (Théâtre du soleil).

Elle découvre également un grand répertoire de poétesses contemporaines dont elle travaille la mise en voix ; un partenariat avec le prix du jeune écrivain à Muret lui permettra de rencontrer l’écrivaine Vénus Khoury-Ghata qui lit ses premiers textes et l’exhorte à continuer.

En 2005, elle entre à l’École du jeu, à Paris, où elle expérimente une nouvelle technique de jeu d’acteur élaborée par Delphine Eliet et basée sur l’organicité.

Elle travaille également comme récitante au Club des Poètes, rue de Grenelle, où elle apprend de nombreux poèmes du répertoire classique.

En 2006, elle reçoit la mention spéciale du jury du concours organisé par la Maison de la Poésie à Paris et publie ses premiers poèmes dans l’anthologie Rimbaud nouvelle génération.

À Toulouse, en 2008, elle complète sa formation de comédienne en intégrant le cycle intensif du Hangar, théâtre expérimental où elle élabore les bases de son travail performatique. Elle obtiendra quelques rôles importants dans plusieurs créations avec différentes compagnies.

Tout en pratiquant son travail de comédienne, Amandine continue d’écrire, elle se produit sur plusieurs scènes et rencontre le poète Serge Pey qui l’initie à la poésie-action. Elle commence à publier dans des ouvrages collectifs puis passe un diplôme d’animatrice en ateliers d’écriture créative à l’université de Marseille, en 2013.

Quand elle s’installe à Pau, elle fonde le label les ateliers du dire-dire. En 2018, elle reçoit le prix Vargaftig pour son recueil de poèmes Racine Carougne.

Elle fonde bientôt l’association Mi-Marge, qui promeut la littérature contemporaine, avec l’auteur Aliona Gloukhova. Deux nouveaux livres sont en voie d’apparition, dont un, a bénéficié d’une bourse CNL.

Une nouvelle création est également en cours, Antigones, à partir des textes d’Henry Bauchau et mise en scène par Nathalie Nauzes, la première représentation sera joué sur la scène nationale le Garonne, en février 2022.

Aujourd’hui Amandine est actuellement en résidence dans la Meuse, sur l’invitation du festival de poésie contemporaine Poéma, pour une commande de texte sur un lieu de son choix. 

 

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés les 9 et 10 décembre 2021.