La fabrication des faux fruits

La fabrication des faux fruits

Publié par Groupe scolaire Émile Keller

Journal du projet

On a emballé les fruits et légumes dans du plastique pour qu'ils soient encore comestibles.

Juste après les avoir emballés, on a mis de la colle et on a appliqué des bouts de papier de soie, pour qu'on ne voie plus le vrai fruit. On a mis 2 à 4 couches de papier pour que ça soit solidifié. On avait le choix entre plusieurs fruits et légumes : tomates, pommes, bananes, rhubarbe, melons ...

Une fois fini, Thibaut et Sandra ont enlevé les fruits ou légumes en coupant l'enveloppe avec un cutter (espèce de couteau.) On a fait plusieurs groupes ; du coup, il y a des faux fruits en double.

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés le jeudi 30 janvier 2020.