L’apprentissage par l’improvisation libre

L’apprentissage par l’improvisation libre

Publié par Sven Riondet et Yudomartono Satryo Aryobimo Et Loth Maialen

Journal du projet

Il est essentiel dans toute démarche d’apprentissage de laisser une place à ses zones de confort afin de ne pas être déstabilisé par trop de nouveauté.

L’improvisation libre peut permettre cela car chacun trouve sa place avec son propre vécu et ses propres expériences passées. Dans ce type d’improvisation, il n’y a plus de notion de “beau” ou de “bien”, l’important est placé dans la recherche et l’exploration. Exploration de sons si l’on parle de voix ou de chant, exploration de gestes et d’espace si l’on parle de corps et de mouvement.

Des petits exercices, à l’aide d’outils comme le soundpainting (improvisation dirigée par le geste), nous entraînent par le geste donc à trouver des sons avec la voix parlée, chantée ou tout autre type de sons que l’on produirait corporellement.

Cette surprenante approche nous permet en tant qu’intervenant et qu’enseignant d’amener les enfants à penser ou plus précisément à sentir le son et le corps comme un tout, rapport que nous retrouvons dans le travail plus spécifique du chant et de l’instrument de musique.

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés le jeudi 30 janvier 2020.