Photo de Stephane Schoukroun

Stéphane Schoukroun

Metteur en scène

Né en 1972, Stéphane Schoukroun est metteur en scène, comédien et scénariste. Dans ses créations, il invite souvent des personnes à témoigner de leur propre histoire et met en scène l’impact de la création sur leur rapport à cette histoire : « entre documentaire et autofiction, nous inventons le réel de notre histoire commune ».

Comme interprète, notamment auprès de Peter Watkins, Frédéric Ferrer ou Christian Benedetti, Stéphane Schoukroun s’engage dans des projets en prise avec la société. En tant que metteur en scène, il initie un nouveau type de spectacle à partir de nos territoires. « Mon rêve d’Alfortville » est le premier volet de la série « Villes/Témoins », qui met en scène des habitants et les liens qu’ils entretiennent avec l’endroit où ils sont : Échangeur de Bagnolet, Théâtre Paris Villette, Maison des Métallos…
En créant la compagnie (S)-vrai, Stéphane Schoukroun poursuit cette recherche avec des projets s’articulant entre performance, spectacle et vidéo : avec la Scène Nationale de Sénart (Frontière(s) où 200 lycéens se questionnent sur leurs limites), sur le parcours intime d’artistes au théâtre Montfort, ou encore Foyer(s) où un groupe de jeunes comédiens de l’École Supérieure d’Art Dramatique de Paris débattent sur l’engagement dans le théâtre au grand parquet. Il coréalise avec Frédérique Ribis deux documentaires, l’un sur le quartier de Belleville et l’autre sur l’engagement des artistes dans la cité, ainsi qu’un court métrage de fiction avec un groupe de jeunes atteints de troubles psychologiques.

Projets de Stéphane Schoukroun

En savoir plus

Jeudi 7 juin à 20h, vendredi 8 et samedi 9 juin à 18h
Spectacle