Né au Nigeria en 1980, Native Maqari a immigré enfant à Brooklyn, à l’époque ou les métros y étaient encore couverts de peintures. Le graffiti est devenu pour lui une manière d’appréhender son environnement. Cette fascination précoce pour le mot écrit l’a plus tard amené à Tel Aviv et au Caire, ou il a étudié la littérature comparative et la calligraphie arabe. Dessinateur, et peintre, son travail a été présenté dans diverses galeries et institutions à travers le monde. Son installation Conference of the birds est en permanance dans les jardins de Jannat Arif à Mostaghanem, Algérie. Il réside aujourd’hui à Paris où il continue de tisser des liens avec l’art contemporain dans un processus qui privilégie le sens au médium.

Projets de Native Maqari

En savoir plus

Mercredi 25 septembre 2019 à 19h
Spectacle
Samedi 29 juin après-midi
Installation