Maxine Reys et Audrey Bersier

Maxine Reys et Audrey Bersier

Diplômé(e) de
La Manufacture - Haute école des arts de la scène

Maxine Reys est née en 1993 en Alsace. Elle suit un parcours en sciences humaines, en hypokhâgne et khâgne option théâtre à Lille, où elle met en scène « L’éveil du printemps » de Frank Wedekind. Elle réalise ensuite un Erasmus à Prague, lors duquel elle se familiarise avec une technique de jeu tchèque : « Interacting with the inner parter ». Elle intègre le Master Mise en scène à la Manufacture (Lausanne), où elle poursuit sa recherche de mémoire autour du jeu d’acteur et de sa relation avec le metteur en scène. Elle expérimente la notion de grotesque en 2015 dans son adaptation de « L’Amérique » de Kafka. En 2016, elle écrit et met en scène « Le syndrome des mérules pleureuses », science-fiction inspirée de Peter Greenaway et Sony Labou Tansi.  Elle est assistante à la mise en scène sur « La Mouette » sous la direction de Thomas Ostermeier (2015) ainsi que sur « Nkenguégi » de Dieudonné Niangouna (2016). Elle aime la photographie, les romans d'anticipation, et rêver dans les trains.

Projets de Maxine Reys et Audrey Bersier

Journal du projet 9 juillet 2018 Projet Brouillons de mondes De Maxine Reys et Audrey Bersier

“Bonjour et bienvenue à tous ! Nous sommes les Grands Indicateurs, et aujourd’hui nous allons vous raconter la Grande Histoire.

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés le jeudi 30 janvier 2020.