Photo de Kaoutar Harchi

Kaoutar Harchi

Écrivaine

Née en 1987, Kaoutar Harchi est écrivaine et auteure de romans : Zone Cinglée (Sarbacane, 2009), L’Ampleur du saccage (Actes Sud, 2011) et À l’origine notre père obscur (Actes Sud, 2014) sont des œuvres littéraires nourries de questions culturelles, sociales et identitaires. Également docteure en sociologie et chercheuse associée au laboratoire CERLIS – Université Sorbonne Nouvelle, elle a publié en 2016 un essai très remarqué : Je n’ai qu’une langue, ce n’est pas la mienne. Des écrivains à l’épreuve (Pauvert-Fayard, 2016). Centré sur la question de la valeur et de la reconnaissance littéraires, de la réception des œuvres et du rôle qu’y jouent des critères extra-littéraires, ce livre s’intéresse à cinq auteurs francophones Algériens : Kateb Yacine, Assia Djebar, Rachid Boudjedra, Kamel Daoud et Boualem Sansal.