© JS Naïs.
© Margot Notari

Estelle Coppolani

Originaire de l’île de la Réunion, Estelle Coppolani est poète·sse, écrivain·e et dramaturge. Son écriture interroge le renouvellement des héritages créoles, les opérations de cryptage intracommunautaire et le croisement des récits transocéaniques.

En 2021, iel reçoit le soutien de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage pour un projet autour du matrimoine réunionnais. En 2022, iel est lauréat du programme Mondes Nouveaux ainsi que du programme Patrimoine et Création du Département de la Réunion, grâce auxquels iel mène deux projets d’écriture mettant en lien mythologies de l’océan Indien et traditions anticoloniales.

Iel associe régulièrement son travail à celui d’artistes plasticien·nes et scéniques tressant des attaches entre paroles poétiques, mouvances décoloniales et pensées queer.

Les Ateliers Médicis sont exceptionnellement fermés le mardi 13 décembre et du 24 décembre au 1er janvier.