Entrée en langue étrangère / extraits d'histoires

Entrée en langue étrangère / extraits d'histoires

Publié par Polina Panassenko

Journal du projet

Saint-John Perse et le poulpe

Saint-John Perse.  - Bonjour, je m’appelle Saint-Jonh Perse. Je viens de Caracornea et je parle Grounchla.
Le poulpe. - Dinch !
Saint-John Perse. - Je ne comprends pas.
Le poulpe. - Dlog ?
Saint-John Perse. - Qu’est-ce que vous dites ?
Le poulpe. - Dlog pulog daga ?
(Le poulpe s’en va.)

Saint-John Perse. - Le premier mot que j’ai compris c’est « au revoir » parce qu’il m’a dit « au revoir » et qu’il est parti.

Texte d'Arnaud-Guillaume

Rahdric et la déesse des vents

Bonjour, je m’appelle Rahdric, je suis né en Balagua. J’ai longtemps voyagé pour enfin arriver à la Désirade, j’étais impatient de la découvrir. Sur place, les habitants me regardaient bizarrement, comme si on pouvait voir que je n’étais pas désiradien. Soudain, j’ai vu une femme qui ne me regardait pas bizarrement. C’était une déesse qui pouvait créer des vents et des orages. Je me suis approché d’elle et j’ai dit : « Je me présente, je m’appelle Rahdric. Et toi, comment t’appelles-tu ? » Elle s’est mise à rire : « Ah ah ah, maintenant je comprends pourquoi tout le monde te regarde bizarrement, tu parles merguezien et personne ne te comprend ! » Le vent se leva, on entendit gronder l’orage et quand il est passé, je savais parler français.

Texte de Richard

Le pirate à la retraite

Il m’a appris toutes les langues étrangères du monde et je suis retourné dans la forêt.

Extrait du texte de Gabriel

Les Ateliers Médicis seront exceptionnellement fermés le jeudi 30 janvier 2020.