L’Été des Ateliers,

Spectacle indomptable, chorégraphique et musical à poursuivre à l’intérieur, à l’extérieur, dans les jardins, les paysages urbains et autres...

 

L’Été des Ateliers,

Qu’ils soient dans un jardin, dans une cours d’immeuble ou en plein champs, Abby et Luca récoltent les éléments du paysage, les compostent, s’en nourrissent, et par un geste artistique original et décalé, font (res)surgir le sauvage, l’indompté. COMPOST est une leçon de chose originale, pleine d’humour et de distance, qui nous invite à mieux regarder autour de nous. Une proposition de cirque tout terrain et tout public.

L’Été des Ateliers,

Lorène Bihorel présente un spectacle de dessin sur sable, qui émerveille les enfants et fascine les adultes. Sur sa table lumineuse, rediffusée simultanément sur grand écran, les dessins naissent en quelques secondes et se transforment sous les yeux des spectateurs, au rythme des histoires auxquelles ils donnent vie. Un moment unique et magique…

Emmanuelle Bouffé, artiste-paysagiste associée aux Ateliers Médicis, propose des rencontres et ateliers pour partager, échanger et penser à partir des plantes, des chemins, de la nourriture et de la terre qui la produit.

(entrée libre sur inscription dans la limite des places disponibles)

« Du micro au macro
De l’ancestral au contemporain
De l’intime au monde
Autant de passages, de traversées, d’abandons et d’offrandes.
D’un espace à l’autre, de la mort à la naissance.
Du silence au surgissement, du profond occulté à sa révélation.
Le rite pour panser et penser les maux/mots du corps ?
Tout m’amène au désir de réinventer une fonction de la contrainte du rite et de l’initiation. La mémoire du corps peut-elle nous apaiser ?
Réinventer des palabres comme lien social ; la danse, la musique et la voix
s’entrechoquent en forme de répétitions, de boucles dans une mécanique
cyclique.
Et convoquer le Bouladjèl, polyphonie rythmique qui accompagne les Léwoz, veillée culturelle de la Guadeloupe,
Les éléments se lient et se délient, se tendent, se tordent et laissent apparaître un geste d’une infinie douceur »

Bintou Dembélé

L’Été des Ateliers,

Pendant deux semaines avec les kids de Clichy-sous-Bois et de Montfermeil on a fait du théâtre, des groupes de musique, des imitations, des chansons improbables, des danses, des battle, des grimaces, des super héros, du blues, des manifestations, entre le chaos et l’expression artistique. Voilà le résultat ! 

L’Été des Ateliers,

Le danseur et chorégraphe d’origine malienne vient nous faire partager quelques moments de son dernier spectacle Moi, ma chambre et ma rue.

L’Été des Ateliers,

Entre la magie et l'humour, Kamel le Magicien a décidé de ne surtout pas choisir ! Il alterne et maîtrise  la grande Illusion, le close up, et le mentalisme...

TYPO ,

Avec deux micros, une loopstation et du human beatbox, D’ de Kabal partage, avec force et poésie, ses réflexions sur ce que l’on nomme « le masculin ».

Dans la cour d’une maison longtemps habitée par des générations de vizirs, à Zaria, au nord du Nigeria, quatre artistes se réunissent depuis juin 2018. Les plasticiens et vidéastes Simon Rouby et Native Maqari, le danseur Qudus Onikeku et le musicien Keziah Jones ont trouvé là, à la fois refuge, un espace de travail, une scène et un laboratoire. Cette cour est devenue l’épicentre d'un corpus d’œuvres intitulé Almajir (de l'Arabe 'Al-Muhajir' pour 'Migrant').

L’été des Ateliers,

El Nucleo, duo d’acrobates colombiens, nous invite à partager une petite forme virtuose, bourrée d’énergie et heureuse de vivre. Figures impossibles et danse joyeuse, le duo de mains à mains nous offre un sacré moment de cirque !

L’été des Ateliers,

El Nucleo, duo d’acrobates colombiens, nous invite à partager une petite forme virtuose, bourrée d’énergie et heureuse de vivre. Figures impossibles et danse joyeuse, le duo de mains à mains nous offre un sacré moment de cirque !

L’été des Ateliers,

Smaïl Kanouté danse avec de l’eau et trace avec son corps des graffitis de lumière. Il dessine, de sa danse fluide et tournoyante, sur un mur interactif constitué de milliers de LED, conçu par l’artiste Antonin Fourneau.

Promenons-nous dans Clichy-sous-Bois, pendant que la musique y est : avec de la vidéo, des objets, des histoires et des instruments fabriqués (guitares  monocordes amplifiées, pierres et branches sonnantes), une mystérieuse tribu éphémère de plus de soixante-dix membres se joint au trio à tête chercheuse Ostrakinda, pour une création unique en son genre, mi-fresque musicale panoramique, mi-conte documentaire poétique.

L'association clichoise New R'A est de retour pour la rencontre 'Welcome to my Hood' ! Pour cette 4e édition, les Ateliers Médicis s'associent au projet pour faire rayonner les danses urbaines et les arts de rue et arts numériques à Clichy-sous-Bois/Montfermeil !

Fête d'ouverture des Ateliers Médicis,

Après 3 jours d'atelier avec des collégiens issus de classes d'accueil, Frédéric Nauzcyciel a invité le danseur Dale Blackheart à orchestrer un grand bal baroque particpatif. Voguing, danse baroque française, invention d’une langue de fusion, autant de pratiques pour amener les jeunes allophones, parlant plus de vingt langues différentes et réunis autour de l’apprentissage du français, à nous proposer leur vision française.

Fête d'ouverture des Ateliers Médicis,

Pour accompagner le chantier de construction de leur premier lieu, les Ateliers Médicis ont invité le metteur en scène Stéphane Schoukroun à concevoir un spectacle avec des habitants de Clichy-sous-Bois et de Montfermeil. Appelé Construire, ce spectacle est une investigation théâtrale sur la construction de la ville et la construction de soi.