Circulez Il y a tout à voir, Malte Martin, juin 2017

Circulez Il y a tout à voir

2017/2018

L'écrivain Mathieu Simonet et le designer Malte Martin ont conçu une signalétique participative et symbolique pour Clichy-sous-Bois et Montfermeil, afin de permettre aux habitants de se réapproprier leurs villes en chantier perpetuel pour les 10 prochaines années à venir.

Les deux artistes sont partis du constat que les multiples projets urbains prévus dans les deux villes, compliquent les déplacements et la vie quotidienne des habitants. Comment ce chantier permanent peut-il devenir un terrain de redécouverte ? Comment y trouver du sens et retravailler la mémoire que chacun a de ces lieux et envisager positivement ce qui va changer ?

Malte Martin et Mathieu Simonet ont imaginé une signalétique toute particulière permettant de rendre compte et de se réapproprier ces changements. Malte Martin a dessiné six « totems », des panneaux d’affichage créés en détournant des échafaudages de chantier qui ont ensuite été installés dans les rues. Chaque semaine, des chroniques écrites ou dessinées par les artistes et les habitants volontaires y étaient affichées. Motivé en parallèle par des ateliers d’écriture, le feuilleton de la ville s’est décliné en journaux racontant autant d’histoires nouvelles. « Circulez il y a tout à voir » entend dépasser le traumatisme de la destruction et construire un nouvel imaginaire de l’espace public en permettant d’habiter celui-ci poétiquement et collectivement.

Ils ont collaboré au projet : Hugo Sandevoir, Mamoudou Diakité
Clichy-sous-Bois et Montfermeil

Seine-Saint-Denis

Localisation du projet