Zelda Perez et Cécile Morelle

Zelda Perez et Cécile Morelle

Diplômé(e) de
ESAD - Ecole Supérieure d'Art Dramatique de Paris - PSPBB

Actualité de l'artiste

Restitutions croisées

Zelda Perez et Cécile Morelle se forment toutes deux à l’ESAD, Ecole Supérieure d’Art Dramatique de la Ville de Paris, sous la direction de Jean-Claude Cotillard et de Serge Tranvouez. 
A leur sortie, elles jouent dans différentes créations théâtrales. 
Cécile Morelle intègre la Comédie Française en tant qu'élève-comédienne pour un an puis joue dans de nombreux spectacles (notamment "Saisons" cie Fiat Lux, "J'irai twitter sur vos tombes" cie les Skieurs de fond, "Edna, délinquante" mes Annie Mako...). Elle fonde en 2014 la Cie le Compost et y crée le spectacle masqué "Echafaudage" tout en poursuivant sa formation à l'école de clown Le Samovar. Actuellement elle travaille au sein du collectif le Printemps du Machiniste sur différents spectacles de théâtre et de marionnettes.

Zelda Perez joue entre autres dans divers créations de Bernard Sobel : « Old Fashion Prostitutes » de Richard Foreman, « Le Rêve du Papillon » de Quan Hanqing en représentations à Paris puis à Shanghaï en Chine, « Le juif de Malte » de Christopher Marlowe à la Cartoucherie de Vincennes. A partir de 2015, elle participe régulièrement à des fictions radiophoniques pour France Culture, à des doublages pour des séries télévisées, ainsi qu’à plusieurs éditions du festival de la Correspondance de Grignan dans des lectures dirigées par Julia de Gasquet et Nicolas Bigards.

Toutes deux complètent leur formation théâtrale et gestuelle en apprenant la langue des signes française. Elles donnent ensuite ensemble via la cie Le Compost, des ateliers Théâtre et LSF commandés par la région des Hauts de France à destination des lycéens.

Projets de Zelda Perez et Cécile Morelle

Journal du projet 26 juillet 2018 Projet Le syndrome de Peter Pan De Zelda Perez et Cécile Morelle

Voilà un résumé de nos heures d’interviews. Cette vidéo était diffusée pour clôturer la restitution des élèves et ouvrir sur notre propre création.